Les propositions d’Animafac pour la Loi Égalité & Citoyenneté



Les étudiants sportifs de haut niveau et les étudiants entrepreneurs bénéficient aujourd’hui d’aménagements dans leur parcours afin de leur permettre de concilier leurs activités avec leurs études. Laissons l’opportunité aux étudiants responsables d’association d’en bénéficier également en reconnaissant réellement leur engagement pour la société.

>> Animafac a initié des partenariats avec l’université Sorbonne-Nouvelle Paris 3 et l’université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand pour mettre en place le Statut de responsable associatif étudiant au sein de ces deux établissements. Notre ambition ? Le généraliser dans toutes les universités. Cliquez ici pour connaître les détails de notre proposition.

Soutenez cette proposition sur la plateforme de vote en ligne dédié à la loi Égalité et Citoyenneté > je vote.


Animafac se réjouit de l’ambition de montée en charge du Service civique fixée par le président de la République, condition sine qua non pour inscrire durablement ce dispositif dans la culture de notre pays. Cela étant dit, la montée en charge quantitative doit s’accompagner d’une montée en charge qualitative. Nous souhaitons notamment que soient renforcés les éléments qui distinguent un Service civique d’un emploi. Pour cela nous voulons :

  • faire des 24h en moyenne sur l’ensemble de la mission la règle plutôt que l’exception ;
  • interdire le recours au CV et à la lettre de motivation dans les démarches de recrutement des volontaires ;
  • replacer la formation civique et citoyenne comme un élément central du dispositif

>> Cliquez ici pour consulter notre contribution sur la réussite de la généralisation du Service civique.

Soutenez ces propositions sur la plateforme de vote en ligne dédié à la loi Égalité et Citoyenneté > je vote.



Les budgets participatifs ne cessent de démontrer leur intérêt. En faisant participer tout le monde et en organisant une pédagogie sur les dépenses, ces dispositifs apporteraient un pouvoir décisionnel direct à des acteurs – collégiens, lycéens, étudiants – qui n’ont habituellement que peu d’influence dans la vie de leur établissement.

Soutenez ces propositions sur la plateforme de vote en ligne dédié à la loi Égalité et Citoyenneté > je vote.

 

>> Téléchargez l’ensemble de notre contribution <<

Soyons sociaux
Réagir c'est agir