Originaire de Limoges, Cortex Circus se plait à mêler sciences et arts du spectacle. Regroupant des personnages hauts en couleurs venus du monde du cirque, du cinéma ou de la recherche, le collectif crée et propose des oeuvres, des ateliers et des performances au grand public. Le tout dans la bonne humeur !

Créé en 2006 par une poignée de passionnés, le collectif Cortex Circus mêle sciences et arts dans des projets interactifs et étonnants. Fermement décidés à abattre les frontières séparant ces disciplines, les conçoivent et réalisent des spectacles tels que des performances de rue, des pièces de théâtre, des déambulations, des vidéos mais aussi des ateliers et des animations diverses. Le tout dans la bonne humeur et dans un esprit de découverte et de curiosité.

Vive la cuisine moléculaire !

Science ? Vous avez dit science ? Oui, les membres de Cortex Circus aiment s’imprégner des disciplines scientifiques pour concevoir leurs spectacles. Et dans le cortège de numéros et de performances qu’ils imaginent, les ateliers de cuisine moléculaire sont un bon exemple de leur démarche. Animés par un comédien professionnel et un scientifique, ces ateliers s’adressent au jeune public. Les mains dans la farine et la toque solidement fixée sur la tête, les enfants découvrent des réactions chimiques simples. Pourquoi l’oeuf devient-il dur lorsqu’il chauffe ? Quel est le principe de la gélification ? Des réflexions et une philosophie que Thierry Marx, apôtre de la cuisine moléculaire et co-directeur du centre d’innovation culinaire de l’Université Paris-Sud ne renierait pas.

Du spectacle vivant et intelligent

Mais les membres de Cortex Circus ne sont pas que des savants fous ascendant marmitons ! A la nuit tombée, ces étudiants de Limoges troquent la blouse blanche pour les feux de la rampe. Ils proposent en effet des spectacles vivants au grand public. Des spectacles vivants, oui. Mais des spectacles qui donnent à réfléchir… sur des notions scientifiques. « Sous les papiers » évoque le dialogue de trois clowns et leur questionnement sur le développement durable tandis que le K’Bar’O plongera le public dans l’univers de l’eau. Encore en cours de création, ce spectacle doit être joué lors de la fête de la science 2013, courant octobre.

Pour plus d’informations sur les projets de Cortex Circus, connectez-vous sur son site internet.

Crédits photo : Cortex Circus

Soyons sociaux
Réagir c'est agir