Du 18 au 21 mars, l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 fêtera dignement le 50ème anniversaire de la sortie du premier album des Beatles  en organisant une semaine dédiée au groupe phare de la pop anglaise. Charly Comino, ingénieur du son à l’université nous en dit plus sur cet événement !


 

Organiser une semaine dédiée aux 50 ans de la Beatlemania au sein de Paris III n’est pas une démarche commune. Pouvez-vous nous en dire plus sur le concept de l’événement ?

 
Le 22 mars marque l’anniversaire de la sortie du premier album des Beatles « Please Please me ». Cet album marque le début d’une influence qui rayonne encore aujourd’hui, et qui dépasse le seul domaine musical. Les Beatles ont marqué leur temps et la jeunesse de toute une époque, et continuent d’être une référence dans l’art et la culture. La Sorbonne Nouvelle, de par les disciplines qu’elle propose, se devait de rebondir sur cette thématique pour proposer des évènements qui sortent du commun. La semaine Beatles relie des types d’activités ayant déjà eu lieu à l’université, et d’autres évènements plus novateurs et ouverts sur la vie universitaire en général. L’enjeu était de donner une forme différente à des contenus pédagogiques, ce que nous avons essayé de faire au sein de chaque manifestation. Et n’oublions pas que nombreux sont ceux qui ont appris la langue anglaise grâce aux Beatles!

Qu’il s’agisse de la diffusion des documentaires, du quizz ou du mini concert, la semaine réunira tous les acteurs de Paris III. Est-ce important pour la cohésion et la vie de l’université ?

 
En effet, de nombreux évènements culturels à l’initiative des étudiants existent déjà, ainsi que des évènements scientifiques à l’initiative des enseignants-chercheurs, et des évènements de vie regroupant l’ensemble des personnels… Le sujet « Beatlemania » est tellement large et connu de toutes les générations, qu’il permettait un regroupement évident des différents acteurs de l’université. L’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 ne disposant que de peu d’espace d’échanges et de vie, notamment pour les étudiants, il nous semblait important de combler ce manque par la mise en place d’évènements fédérateurs. Nous espérons que cela parviendra à un engouement dans toutes les sphères de l’université, que les évènements choisis sauront être appréciés et que ce type d’évènement pourra être reconduit avec d’autres idées dont l’originalité dans le fond ou la forme satisferont étudiants et personnels.

Un événement tel que celui-ci peut-il contribuer à l’évolution de l’université ?

 
La vie universitaire, étudiante et culturelle mobilise l’ensemble de sa communauté en tant qu’acteur et public, y compris les personnels administratifs et techniques. Mon implication dans ces projets me permet de valoriser mes compétences et de travailler en équipe avec des personnes investies dans le développement d’une université ouverte vers l’extérieur. En tant qu’ingénieur du son, je travaille également au quotidien avec des intervenants extérieurs, des professionnels qui viennent enrichir la formation des étudiants. Je pense que les évènements de ce type s’inscrivent dans un même élan de vouloir élargir les moyens dont l’université dispose pour faire réussir ses étudiants. C’est une dimension très importante et qui va dans le sens d’un enseignement universitaire qui se doit de rester dynamique, toujours en lien avec l’actualité et la société.

 

 

 

Loin de se contenter d’une simple célébration du quatuor le plus mythique de Grande-Bretagne, c’est en grande pompe que la Sorbonne Nouvelle Paris 3 rendra hommage aux « quatre garçons dans le vent ». Durant une semaine, les locaux de l’université auront même un petit air d’Abbey Road. Grands connaisseurs ou petits mélomanes, ne manquez pas l’occasion de découvrir ou redécouvrir les plus brillants sujets de Sa Majesté Rock&Roll ! Et si vous n’avez pas passé le dernier demi-siècle au fond d’un sous-marin (jaune, de préférence), vous ne pourrez pas manquer à l’appel. Outre les membres de la communauté universitaire, l’événement s’adresse également aux établissements membres du PRES Sorbonne Paris Cité ainsi qu’au grand public. Come together !

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Sorbonne Nouvelle Paris 3

Soyons sociaux
Réagir c'est agir