Organisée pour la première fois en 2011, la Caravane spectaculaire repartira bientôt sur les routes de France pour la tournée 2013. Théâtre ambulant, lieu de rencontre, le projet est également le fruit d’une réflexion commune entre la Compagnie Ordinaire et l’association d’étudiants en architecture Bellastock. Quand l’union fait la force, le résultat est là !

 

Le concept est simple : partir à la rencontre du public et lui permettre de vivre un moment magique, le théâtre. Une caravane réhabilitée sert à la troupe tout à la fois de scène, de coulisses et de décors. Sara Lascols, responsable du projet au sein de la Compagnie Ordinaire présente le spectacle comme un temps d’échange. Un échange notamment généré par un certain esprit d’improvisation : « il s’agit d’une caravane avec laquelle nous voyageons dans différentes régions et dans laquelle nous accueillons des associations locales ainsi que le public. Nous proposons un spectacle que nous adaptons aux différents lieux que nous traversons et dont une partie est basée sur l’improvisation. Le tout étant largement influencé par le public et les rencontres ». Rencontre, le mot clé est brandi. Pour la jeune comédienne, toute la philosophie du projet y est liée : « Le théâtre, en tant qu’activité, est un prétexte à l’échange, la découverte et le partage. Nous allons vers le public, les acteurs associatifs locaux et nous les écoutons, nous les impliquons… ».

 

Un objet magique 


Une caravane s’arrête sur le bas côté d’une route de campagne ; jusque là, rien d’extraordinaire. Mais lorsque s’ouvrent portes et trappes, chacun y découvre une machinerie, des accessoires et la vie d’un petit théâtre surgissant. « Un objet magique », comme le présente Sara, conçu par l’association Bellastock. Troupe d’architectes, les membres de l’association donnent vie au bois et au métal comme la Compagnie Ordinaire donne vie au texte et à la chorégraphie.

 

Une nouvelle version à l’étude

 

Président de Bellastock, Antoine Aubinais présente les avancées des travaux du prochain concept-caravane : « l’objectif de la Compagnie Ordinaire est de disposer d’une caravane intégrée dans le décor et dans laquelle on peut éventuellement se changer. Pas un simple châssis sur lequel on pourrait monter une structure ». Un projet très différent de la première mouture, une caravane de récupération transformée en cellule de DJ capable d’abreuver 1000 personnes d’un flot soutenu de décibels. Emulation, échanges, débats… A partir d’une nouvelle caravane, chacun propose, évalue et discute les idées apportées en prévision de la prochaine tournée.

 

L’aspect inter-associatif, un enjeu d’avenir

 

Pour Antoine, l’aspect inter-associatif du projet constitue une solution d’avenir pour les associations étudiantes. « Nous partageons des compétences administratives acquises au cours des sept dernières années, des plateformes de diffusion et des outils logistiques. Nous les mettons au profit de l’action de jeunes créateurs, et espérons par ce biais lancer un mouvement collectif ». Sara, quant à elle, y voit un enjeu fondamental : « Nous sommes dans une période difficile, une crise au travers de laquelle les gens s’isolent et s’enfoncent dans une compétition que nous rejetons. Je pense que l’avenir est dans la mutualisation des compétences, du matériel, des idées ».

 

Vous êtes intéressés par le projet de la Caravane spectaculaire et les activités de la Compagnie Ordinaire ? Visitez le site officiel de l’association : http://www.compagnieordinaire.com/

 

Et si vous voulez en savoir plus sur les architectes de choc de Bellastock : http://www.bellastock.com/

 

 

 

Crédits photo : Aurélien Cottençon, vue de la première version de la Caravane Spectaculaire

Soyons sociaux
Réagir c'est agir