Le vendredi 28 juin ont eu lieu les premières Journées Européennes d’Île-de-France. Un événement auquel ont participé le Parlement Européen des Jeunes, ESN France et les Jeunes Européens. A cette occasion, les associations ont pu présenter leurs engagements sur les questions de citoyenneté européenne et échanger avec les élus présents.

 

Les associations de jeunes étaient bien représentées puisque le Parlement Européen des Jeunes, les Jeunes Européens France et Erasmus Student Network France, toutes les trois membres du groupe des associations nationales au sein d’ANIMAFAC, ont été invitées à s’exprimer sur des thématiques reliées à la citoyenneté européenne.

 

Ophélie Omnes, présidente des Jeunes Européens France a pu interpeller trois députés européens (Pervenche Béres, Jean-Marie Cavada, Patrick Le Hyaric) et un élu régional (Gabriel Massou) sur leur vision de la citoyenneté et de l’Europe en 2020.

 

Valentin Dupouey, président d’Erasmus Student Network France (aux côtés de Dominika Rutkowska-Falorni, ancienne administratrice d’ANIMAFAC), a quant à lui pu adresser ses questions, ses doutes et ses ambitions pour la citoyenneté européenne à travers le prisme de la mobilité des jeunes à un parterre d’élus et décideurs (Karima Delli et Constance le Grip, députées européennes, Fabrice Comptour membre du cabinet de la Commissaire Européenne à l’éducation, Isabelle This Saint-Jean, vice-présidente du Conseil Régional d’Ile de France, Michèle Sabban, en charge du programme Eurodyssée et Candice de Laulanié, déléguée générale de l’Agence Française du Programme Jeunesse en Action).

 

Malo Mofakami, président du Parlement Européen des Jeunes, a eu la chance de conclure les échanges de cette dernière table ronde en rappelant l’importance d’une mobilité active à l’appropriation de la citoyenneté européenne ainsi que la nécessité de la démocratisation des projets de mobilité au sein de l’Education nationale afin que chacun puisse bénéficier d’expériences européennes concrètes.

 

Les trois associations étaient évidemment ravies de participer à ce moment d’échange avec les décideurs de l’Europe et de pouvoir faire entendre leur voix devant un public large et varié.

 

La citoyenneté européenne vous intéresse ? Alors n’hésitez pas à vous connecter sur les sites d’ESN France, les Jeunes Européens et du Parlement Européen des Jeunes !

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir