Le 18 mars dernier, Animafac et le Réald ont invité Christiane Taubira, la ministre de la Justice, à débattre avec 600 étudiants dans le prestigieux amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne. La première thématique du débat englobait les défis actuels de la jeunesse.

C’est le devoir de la République de rendre nos rêves accessibles. Et nos rêves doivent être grands. Oscar Wilde disait ‘Ayez des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue lorsque vous allez les poursuivre’.”

Existe-t-il un risque communautariste en France ?

“Je ne crois pas au risque communautariste en France. Le communautarisme est une forme d’organisation qui se voit, se perçoit, s’identifie parce qu’elle est structurée. […] Lorsqu’un espace public est déserté par un service public, il est occupé par d’autres. Il a souvent été occupé par des associations, avec très peu de moyens d’ailleurs.”

Comment vivre pleinement sa citoyenneté ?

“Vivre sa citoyenneté, c’est avoir l’accès à l’éducation publique, à la formation, avoir accès à l’emploi que l’on mérite et que l’on est en capacité d’assumer, pouvoir avoir une mobilité sur le territoire. Nous devons veiller à ce que la citoyenneté soit partout, et qu’elle soit réelle.”

Comment accueillir chacun ?

“Une République laïque est une République qui dit que la différence ne peut servir de prétexte à la discrimination. Dans le quotidien, nous devons lutter contre toutes les discriminations. […]

La place des femmes dans la société

“La loi sur la parité me dérange aussi, malheureusement elle est indispensable. C’est la preuve que la société soit disant démocratique se retrouve dans l’incapacité d’assurer l’égalité. C’est un constat d’échec mais cela a permis que des femmes accèdent à des responsabilités politiques. […] Souvent, nous les femmes, nous sommes plus fines, plus tenaces, plus victorieuses, nous avons de meilleurs résultats… Ça ne proteste pas, là ?!”

Découvrez cette thématique en vidéo en sélectionnant « défis de la jeunesse du XXIème siècle » :


Soyons sociaux
Réagir c'est agir