Association créée il y a une douzaine d’années, Tata Somba se mobilise pour permettre aux étudiants français et béninois de mutualiser leurs connaissances et s’investir dans des projets communs dans le domaine de l’agriculture.

 

Association étudiante créée en 2001 au sein du Lycée de Sées, dans l’Orne, Tata Somba est née à la suite d’un voyage de la première promotion du BTS agricole au Bénin. Sur place les étudiants ont découvert une culture, une population et des paysages très loin de ce qu’ils auraient pu imaginer. Mais que peuvent bien faire des étudiants en BTS agricole au beau milieu de l’Afrique subsaharienne ? Mettre leurs savoir-faire en pratique !

 

Après s’être remis du dépaysement et s’être familiarisé avec ce nouvel univers, les étudiants ont pu commencer à s’investir dans un cycle d’échanges avec leurs homologues béninois. Le patrimoine, l’agriculture, l’environnement… autant de sujets de discussion passés en revue par les jeunes. De ces temps de dialogue, les participants ont produit une série de scénettes et de sketches pour présenter le fruit de leur réflexion commune. Car si l’objectif numéro un de la démarche de l’association est bel et bien de développer les savoirs et de les mettre à l’épreuve, elle oeuvre également en faveur de l’échange interculturel.

 

Outre les visites de hauts lieux de la culture béninoise et l’accueil d’étudiants locaux dans l’Orne, Tata Somba s’est investie aux côtés d’un cinéaste pour réaliser un documentaire, « Rencontre en Attacora », dédié à son projet.

 

Intéressé.e par la démarche de Tata Somba, connectez-vous vite à son site.

 

Crédit photo : Vue du sud Bénin lors du voyage de Tata Somba

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir