Animasana : mieux prendre en compte la santé mentale dans le quotidien des jeunes.

Depuis ses débuts, Animafac encourage et accompagne les jeunes engagé·e·s à s’emparer pleinement de leur citoyenneté, notamment via l’organisation de jurys citoyens. En 2020, Animafac renouvelle l’initiative, en partenariat avec Générations Cobayes et Nightline, autour des questions de santé mentale. On vous explique tout ci-dessous !

Pourquoi parler de santé mentale ?

Dès 2019, avant qu’émergent les enjeux de santé mentale liés à la crise de la COVID-19, Animafac souhaitait engager une réflexion sur le thème de la santé mentale des jeunes. Un sujet trop souvent délaissé des politiques publiques et pourtant essentiel quand on sait que le suicide est la 2ème cause de mortalité chez les 15-24 ans (Source : OMS), notamment dans le cadre étudiant. Les causes de ce mal-être sont plurielles : précarité, incertitudes professionnelles, stress, solitude et isolement, éco-anxiété (pour 15% des jeunes, le changement climatique joue un rôle dans la survenue de maladies mentales – Enquête IPSOS 2016), pathologies psychiques non traitées, etc.

Cependant le sujet reste tabou et les discriminations liées aux maladies mentales sont nombreuses, renforçant un sentiment de honte ou d’isolement chez les jeunes en situation de détresse psychique. Les espaces d’échanges et de construction sur ces questions sont trop peu nombreux, trop peu visibles et trop peu investis. En effet les jeunes connaissent mal les dispositifs existants, d’autant que le rôle des parties prenantes n’est pas toujours clairement défini (établissement d’enseignement supérieur, Centres Médico-Psychologiques, services d’écoute, consultations psychologiques sur les campus, médecins…). 

LA SANTÉ MENTALE DES JEUNES :  SUJET INTIME OU ENJEU POLITIQUE ?  

Pour répondre à ces problématiques, Générations Cobayes et Nightline se sont mobilisées aux côtés d’Animafac afin de lancer un large processus de consultation auprès des jeunes engagé·e·sObjectif : élaborer 15 propositions pour encourager et soutenir la participation citoyenne des jeunes sur le thème de la santé mentale

Dans un premier temps, nous avons organisé des laboratoires thématiques afin d’élaborer une série de propositions, recommandations et doléances brutes sur des sujets qui lient santé mentale et jeunesse :

▪ 05.09.20 ► Labo thématique d’Animafac

▪ 18.09.20 ► Labo thématique de Générations Cobayes

▪ 18-19.09.20 ► Labo thématique de Nightline

Deuxième étape : les idées élaborées lors de ces laboratoires ont été recueillies et mises en forme afin d’être approfondies lors du Jury citoyen qui aura lieu du 15 au 17 janvier 2021 à Paris. L’objectif de ces trois jours est de créer un échange entre 25 jeunes engagé·e·s et expert·e·s des politiques publiques (issu·e·s du CNOUS, de ministères, etc.) afin de développer les idées émises lors des labos thématiques et voter par consensus pour conserver 15 propositions lesp lus porteuses.

VOUS SOUHAITEZ FAIRE PARTIE DE L’AVENTURE ?

Pour participer, remplissez ce formulaire d’inscription.

La participation au jury citoyen est entièrement prise en charge par Animafac (transports depuis votre ville d’origine, hébergement, repas).

ET ENSUITE ? 

En 2021, une grande soirée de restitution et de présentation des résultats aura lieu en présence de décideur·se·s public·que·s afin de discuter et de débattre de ces 15 propositions. On vous en dit plus très vite 

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir