Animasana : Un an après le début du projet, où en sommes-nous ?

Il y a un peu plus d’un an, Animafac lançait, en partenariat avec Nightline France et Générations Cobayes, le projet « Animasana : la santé mentale des jeunes, sujet intime ou sujet politique ? ».

Soutenu par le programme Erasmus + et la Fondation Hippocrène, le projet avait comme objectif de construire 15 propositions innovantes sur la santé mentale et le bien-être des jeunes, afin d’améliorer leur prise en compte dans les politiques publiques de jeunesseIl s’est déroulé en plusieurs étapes réunissant des jeunes, des décideur·se·s et expert·e·s du sujet. 

Ce projet a souhaité s’inspirer des expériences et pratiques des jeunes pour répondre de façon innovante aux enjeux actuels concernant leur bien-être et leur santé mentale. Ce sujet s’est trouvé d’autant plus important dans le contexte d’épidémie mondiale, remettant au premier plan de nombreuses problématiques auxquelles les jeunes sont confrontées : précarité étudiante, isolement, perte de lien social, peu ou pas d’accompagnement des jeunes, de leur bien-être et de leur santé mentale. 

Les laboratoires thématiques  – Août-Septembre 2020

Qu’est-ce que c’est ? : Les laboratoires thématiques étaient des journées d’ateliers sur la question du bien-être et de la santé mentale des jeunes. Ils ont été organisés par chacune des associations partenaires sur un axe précis avec des expert⋅e⋅s et décideur⋅e⋅s politiques.

Objectif : Identifier les grandes thématiques qui animent les jeunes, faire ressortir des constats et des premières propositions brutes pour y répondre.

Public : Entre trente et quatre-vingt jeunes par labo thématique ainsi que des expert⋅e⋅s du sujet (psychologue scolaire, chercheur·se·s, associatif·ve·s, personnels universitaires) 

Résumé : Le premier s’est centré sur la question de la santé mentale et de son impact sur l’engagement étudiant, le second sur l’éco-anxiété et le dernier sur la prise en compte de la santé mentale dans les établissements d’enseignement supérieur.

Le Jury Citoyen – Janvier 2021

Qu’est-ce que c’est ? : Trois jours de réflexion collective pour retravailler les propositions brutes élaborées lors des laboratoires thématiques en présence d’une animatrice, d’expert⋅e⋅s et de décideur⋅se⋅s politiques.

Objectif : Co-construire et adopter 15 propositions finales visant à faire évoluer les politiques publiques en matière de santé mentale et de bien-être des jeunes.

Public : Une vingtaine de jeunes engagé⋅e⋅s venant de toute la France ainsi que des expert⋅e⋅s et des décideur⋅se⋅s politiques (psychologue de grande école, associatif·ve·s, personnel universitaire).

                

Résumé : Élaboration de 15 propositions autour de plusieurs axes : mieux sensibiliser tout·e·s les acteur·rice·s de la société civile, rendre plus accessibles les services de santé destinés aux jeunes et enfin renforcer l’information et les moyens alloués sur les campus.

Des ateliers thématiques – Février 2021

Qu’est-ce que c’est ? : Plusieurs ateliers animés par des expert⋅e⋅s pour approfondir les thèmes abordés lors du Jury Citoyen.

Objectif : Alimenter l’argumentaire autour des 15 propositions finales.

Public : 200 jeunes engagé⋅e⋅s de toute la France ainsi des expert⋅e⋅s et décideur⋅se⋅s politiques. 

Résumé : Les ateliers abordaient les questions du bien-être et du développement personnel afin de mettre fin au tabou de la santé mentale, les dispositifs d’accompagnement destinés aux jeunes et leur efficacité et sur la prise en charge des étudiant⋅e⋅s en mobilité internationale. Ils ont été organisés et animés par des associations expertes du sujet.

Un live Twitch destiné au grand public – Mars 2021

Qu’est-ce que c’est ? : Une soirée de restitution pour présenter les réflexions et propositions issues des étapes précédentes ainsi que les 15 propositions finales en présence de décideur⋅se⋅s politiques nationaux⋅ales. Pour cela nous avons organisé un live Twitch en partenariat avec le média MadmoiZelle afin de faire discuter jeunes et décideur·se·s et permettre au public d’interagir sur le sujet.

Objectif : Débattre des 15 propositions finales entre jeunes et décideur⋅se⋅s politiques. 

Public : Les jeunes, le grand public, les pouvoirs publics et plus de 6000 internautes. 

    

Résumé : Nous avons proposé un Live Twitch animé par les journalistes de MadmoiZelle en présence de Sarah El-Haïry, Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Frank Bellivier, Délégué Ministériel à la Santé, Christine Clerici, Présidente de l’Université de Paris, Claire Thoury, ancienne Déléguée Générale d’Animafac et actuelle Présidente du Mouvement Associatif, Florian Tirana, président de Nightline et Ulysse Guttman-Faure, président de COP’1 et Alexandra Turc, membre du jury citoyen d’Animafac.

L’ensemble du live est toujours disponible sur le Twitch de MadmoiZelle.

 

Illustrations : Anna Lentzner

 

N’hésitez pas à consulter les 15 propositions élaborées par le Jury citoyen.

 

 

Animafac est une association nationale qui accompagne les étudiant·e·s dans la réalisation de leurs projets associatifs, promeut l’engagement dans l’enseignement supérieur et permet la rencontre entre de nombreux·ses acteur·rice·s du changement. Depuis sa création, Animafac a fait le choix d’un mode de fonctionnement en réseau d’associations, qui permet de concilier la circulation des informations et l’autonomie de chacun·e des membres qui le compose. En connectant les associations entre elles, le réseau permet une mutualisation des savoirs, contribue à une amélioration des actions de chacune et de chacun tout en favorisant l’essor de nouveaux projets. Le réseau permet la mise en relation, tout en respectant la diversité. À un modèle homogène fondé sur une identité collective, Animafac préfère le pluralisme qui permet à chacune et chacun d’apporter sa contribution et d’innover en permanence.

Nightline est une association qui œuvre pour l’amélioration de la santé mentale étudiante en agissant à l’échelle individuelle, collective et sur l’écosystème de l’étudiant·e. Nightline développe de nombreux projets pour et par des étudiant·e·s appuyé·e·s par des professionnel·le·s. Chaque nouveau projet développé par Nightline part d’un principe simple et pourtant essentiel : il est à l’origine d’une expérience vécue par les étudiant·e·s. 

Les objectifs de Nightline sont de :

  • permettre à chaque étudiant·e de prendre soin de sa santé mentale ;
  • favoriser l’entraide par les pairs ;
  • améliorer l’environnement direct des étudiant·e·s en formant les professeur·e·s, en appuyant les professionnel·le·s de santé dans leur action et en rectifiant les perceptions sociales stigmatisantes ;
  • améliorer le système de santé mentale étudiante en cimentant/relayant les initiatives existantes et en portant des propositions politiques. 

Générations Cobayes est une association nationale portée par et pour des jeunes qui vise à mobiliser les 18-35 ans sur les liens entre pollution environnementale et santé ainsi qu’ à interpeller les décideurs économiques et politiques, le tout grâce à la force du web et de l’humour. Les jeunes du mouvement Générations Cobayes ont pris conscience du lien entre environnement et épidémie de maladies chroniques et décident d’agir car des solutions existent pour se protéger ! Les trois principales missions de Générations Cobayes sont :

  • Informer un maximum de jeunes des liens entre pollution et santé via des campagnes de communication sur le web, les réseaux sociaux, le site internet, des stands en festivals…
  • Mobiliser ces jeunes lors d’événements que nous organisons tout au long de l’année : conférences gesticulées, ateliers Do It Yourself, apéros mensuels, week-end de formation.
  • Influencer les décideurs économiques et politiques.

 

 

Illustrations : Anna Lentzner

Soyons sociaux
Réagir c'est agir