Les 2-3 et 9-10 février 2013, Animafac vous invite à passer votre Week-end au Campus à Lille, Montpellier, Marseille ou Rennes !

 

Deux jours de débats, d’ateliers et de formations pour rencontrer les associatifs étudiants de votre région !

 

Les Week-ends au campus sont organisés en partenariat avec Etudiants et Développement !

Les Week-ends au Campus, c’est quoi ?

 

Ce sont les rencontres inter-associatives phares du réseau Animafac !

 

Sur un week-end complet venez échanger, débattre, et rencontrer plus de 200 associatifs étudiants de votre région :

• 2-3 février à Lille : régions Alsace, Bourgogne, Franche-Comté, Ile-de-France, Lorraine et Nord-Pas-de-Calais

• 2-3 février à Montpellier : régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Limousin et Midi-Pyrénées

• 9-10 février à Rennes : régions Bretagne, Haute et Basse Normandie, Pays de la Loire, Centre et Poitou-Charentes

• 9-10 février à Marseille : régions Auvergne, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Rhône-Alpes

Au programme !

• le samedi, une journée « thématique » : temps de connaissance, débats et formations vous seront proposés sur les thématiques d’action de vos associations (culture, environnement, solidarité internationale, médias…).
• le dimanche, une journée « transversale » : participez aux formations à la méthodologie de projet sur des thèmes communs à toutes les associations (communication, recherche de financements…) ainsi qu’à des tables rondes sur des thèmes de société.
• et tout au long du week-end des temps informels et conviviaux.

Découvrez le programme complet de chaque Week-end au Campus dans les articles ci-dessous ! ?

 

Qui peut y participer ?

→ Tous les associatifs étudiants intéressés !
→ L’événement est entièrement gratuit. Animafac prend en charge le transport, l’hébergement (si besoin) et les repas des midis pour les participants inscrits !

Vous souhaitez nous aider dans l’organisation, avoir plus d’infos, vous inscrire ? Cliquez sur le Week-end au campus de votre choix et n’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Soyons sociaux
Réagir c'est agir