La Riposte : retour sur le weekend d’accompagnement des finalistes

Après une remise des prix intense en émotions et une immersion au cœur de l’innovation sociale avec les témoignages de la Croix-Rouge, le Carillon, Zero Waste France, Générations Cobayes, l’Avise et la Cravate solidaire, les porteurs et porteuses des 12 projets finalistes de l’édition 2018 de la Riposte ont bénéficié de 3 jours d’accompagnement à l’Arsenal, le tiers-lieu des associations étudiantes. Objectif : faire le point sur son projet, rencontrer des professionnel·le·s de la gestion associative et définir un plan d’action pour porter encore plus loin son projet !

 

Pas le temps de se remettre de la cérémonie de remise des prix, on attaque dès le vendredi matin avec un temps d’autodiagnostic des différents projets. Une fois leurs besoins et leurs attentes cernées, les finalistes ont eu la chance d’échanger avec des professionnel·le·s de l’écosystème de l’ESS et travailler avec eux·elles pour améliorer différents aspects de leurs projets : modèle économique, gouvernance, plaidoyer, ressources humaines, animation de communauté, recherche de financements, communication…

 

 

Merci encore à l’UDES, la Ligue de l’Enseignement, Enactus, le Carrefour des Associations Parisiennes, Zero Waste, la Fondation Entreprendre&+, le Mouvement Associatif et la Cravate solidaire pour leurs précieux conseils !

 

 

Le samedi, atelier feuille de route pour les finalistes : où en est mon projet actuellement ? Où en sera-t-il dans un an ? Quels chemins emprunter pour parvenir à mes objectifs ? Afin de mettre en perspective cet exercice indispensable, les finalistes sont invité·e·s à se mettre dans la peau d’un·e journaliste d’investigation (#EliceLucet) pour interroger et challenger les autres projets finalistes. On poursuit cette deuxième journée avec l’intervention du REFEDD, venu  pour donner aux porteur·se·s de projets des clés capitales sur la Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO), avant de partir direction les Grands Voisins pour une visite des lieux et un concert à la Lingerie.

 

 

Dimanche, dernier jour, mais pas question de s’arrêter en si bonne lancée ! Au programme de cette journée : temps individuels avec les porteur·se·s de projet pour définir un programme d’accompagnement spécialisé pour les mois à venir, atelier de brainstorming fondé sur la méthode des chapeaux de Bono pour résoudre en bonne intelligence collective les problématiques des différents projets. On finit en beauté avec les bases de la mesure d’impact social, avant de se dire aurevoir tout en sachant que le chemin de La Riposte ne fait que commencer !

Soyons sociaux
Réagir c'est agir