#LearningAfter : repenser l’éducation et les droits des apprenant·e·s dans le monde d’après.

Alors que la crise que nous traversons interroge sur l’avenir de l’éducation et de l’enseignement, Animafac rejoint le projet #LearningAfter. Initié par de nombreux·ses acteur·rice·s de l’éducation, le projet s’articule autour d’une consultation participative en ligne portant sur l’éducation dans le “monde d’après”. Cette consultation est ouverte avant tout aux nouvelles générations mais se veut rassembler le plus largement possible. Une incitation à faire preuve d’audace pour toutes celles et tous ceux qui veulent avoir leur mot à dire sur ce que sera leur rôle demain !

On parle beaucoup, et à juste titre, des menaces sur les droits droits humains engendrées par la pandémie actuelle. L’objectif de #LearningAfter est d’attirer l’attention sur les risques qu’elle fait peser sur les droits des plus jeunes. Les mesures exceptionnelles liées au Covid-19 ont en effet occasionné de fortes difficultés pour un grand nombre de personnes, partout dans le monde – 1,5 milliard de jeunes ont été touché·e·s par la fermeture des écoles et des universités.

Mieux répondre aux défis actuels et se préparer aux défis futurs suppose donc à la fois de remodeler l’école et l’université dès la reprise des cours, mais aussi de se préparer dès maintenant à l’année scolaire de l’automne 2020. Non seulement pour anticiper les conséquences de la crise actuelle, mais aussi, de manière structurelle, pour que la situation extraordinaire vécue par les jeunes leur donne l’opportunité de réfléchir à la manière d’apprendre, à relever les défis de notre temps et à restaurer la confiance envers les institutions.

Depuis ses débuts, Animafac tient au coeur de son projet l’articulation entre parcours académique et expériences non-formelles. Convaincu·e·s que l’engagement est vecteur de compétences et source d’épanouissement, celui-ci doit tenir une place centrale dans la vie universitaire de demain. Afin de veiller à ce que ces expériences d’apprentissage non-formelles ne soient pas reléguées au second plan, nous proposons aux jeunes d’imaginer dès à présent l’avenir de l’enseignement en participant à cette consultation. Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page.

 

Merci pour votre participation !

Soyons sociaux
Réagir c'est agir