Les consultations étudiantes de USPC : les participants nous racontent

Animafac organise en partenariat avec USPC (Université Sorbonne Paris Cité) des consultations étudiantes ! Après la vie de campus en novembre, les étudiants sont invités en mars prochain à faire des propositions autour du lien entre enseignement supérieur et vie professionnelle : en quoi leur parcours dans l’enseignement supérieur les prépare-t-il à mener leur future carrière ?

Achille, étudiant à l’université Paris 13, et Armelle, étudiante à la Sorbonne Nouvelle, ont participé à la première session. Ils nous racontent leur expérience.

Comment s’est passée la consultation ?

Armelle : On a débattu au cours des différents ateliers. Ça ressemblait à une rencontre d’idées avec des gens différents qui n’avaient pas le même point de vue. C’est ce qui était intéressant. Nous avons eu des discussions entre étudiants mais nous avons aussi eu le point de vue de l’administration, de professeurs, de bibliothécaires, ce qui est rarement le cas. Le plus souvent, on ne les rencontre que dans des situations de réclamations.

Sur quoi avez-vous travaillé précisément ?

Achille : Le thème de cette consultation, c’était les locaux à destination des étudiants. Ce qui était intéressant, c’était d’identifier ce dont un étudiant a vraiment besoin. Pas seulement à propos de ses études, mais dans tout son quotidien, pour qu’il se sente plus à l’aise sur son campus. On a aussi parlé des pratiques dans les différentes universités, ce qui existe dans l’une et pas dans l’autre. Pour donner des idées pour le futur, pour améliorer l’existant.

Qu’est-ce qui vous a motivé à participer ?

Armelle : D’abord le fait de rencontrer d’autres étudiants, mais aussi comprendre comment sont organisées USPC et ma fac. Et puis c’est toujours intéressant de participer, de pouvoir construire un peu ce qui va se passer après et de se dire qu’on a mis notre petite pierre …

Achille : La curiosité ! Et aussi vouloir savoir ce qui se passe dans mon université. Pour mieux en profiter. J’ai pris conscience de l’énorme travail qu’il y a derrière, de tous ces gens qui travaillent pour faire fonctionner l’université.

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué ?

Armelle : Le centre sportif de Port Royal ! J’ignorais qu’on avait un centre aussi grand et que l’on pouvait faire du sport sans prendre d’UE. Et le fait que les discussions soient vraiment ouvertes. Chacun pouvait donner son point de vue et faire part de son expérience, personne ne jugeait.

Achille : Et la convivialité du groupe. C’était comme si on se connaissait depuis longtemps.

Parmi les propositions que vous avez formulées, pouvez-vous m’en citer une à laquelle vous êtes particulièrement attaché ?

Achille : Le wifi disponible partout dans l’université, sans restriction.

Armelle : Avoir une BU plus agréable, un lieu plus ouvert et plus interactif, avec plein d’espaces de rencontres, et qui ne soit pas seulement un lieu d’études avec des couloirs sans fin.

Vous retenteriez l’aventure ?

Achille : Sans discuter. Ça me permettrait de mieux suivre les suites apportées à nos propositions et d’en faire de nouvelles.

Armelle : Oui complètement, c’était sympa, je me suis fait des potes, c’était une belle expérience.

 

Intéressé.e par les consultations ?

Participez à la consultation de mars

La seconde consultation aura lieu les 11, 12 et 19 mars prochains et aura pour thème le lien entre le parcours dans l’enseignement supérieur et la vie professionnelle.
Les inscriptions sont déjà possibles. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Pour aller plus loin
Soyons sociaux
Réagir c'est agir