Santé mentale : Animafac et Madmoizelle invitent étudiant·e·s et responsables politiques sur Twitch.

Après plusieurs mois de travaux collectifs dans le cadre du projet Animasana, 16 propositions de politique publique ont été élaborées afin de favoriser une meilleure prise en compte des enjeux de santé mentale chez les étudiant·e·s. Lundi 29 mars de 18h à 20h, Animafac, Générations Cobayes et Nightline France s’associent à Madmoizelle pour inviter étudiant·e·s, personnel universitaire et responsables politiques à échanger sur les enjeux de santé mentale à l’occasion d’un live Twitch. 

Souvent délaissée des politiques publiques, la question de la santé mentale des étudiant·e·s a pris une place sans précédent dans les débats depuis le début de la crise sanitaire. Entre précarité, isolement, difficultés à se projeter, stress, éco-anxiété et pathologies psychiques non traitées, les étudiant·e·s ont vu leur équilibre bouleversé par les différentes mesures de lutte contre la pandémie.

Afin de dépasser le simple constat, les associations Animafac, Générations Cobayes et Nightline France ont lancé un large processus de consultation auprès des étudiant·e·s pour élaborer 16 propositions de politique publique. Objectif : encourager et soutenir la participation citoyenne des jeunes sur le thème de la santé mentale. 

Ce lundi 29 mars, les propositions élaborées par les étudiant·e·s seront portées auprès des décideur·se·s politiques et des structures universitaires afin d’être discutées et mises en regard avec le vécu des associations qui s’engagent au quotidien, à échelle locale et nationale, pour une meilleure prise en compte des enjeux de santé mentale étudiante.

Les échanges seront animés par l’équipe de Madmoizelle et auront lieu sur Twitch (twitch.tv/madmoizelle) en présence de Sarah El Haïry, Secrétaire d’État de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Frank Bellivier, délégué Ministériel à la Santé Mentale et à la Psychiatrie au Ministère des Solidarités, Christine Clerici, Présidente d’Université de Paris, Co’p1, association parisienne de lutte contre la précarité étudiante, Alexandra Turc, membre du jury citoyen d’Animafac, et des associations partenaires : Animafac, Générations Cobayes et Nightline France.

Venez échanger, poser vos questions, réagir aux propositions pour améliorer l’accès aux soins en matière de santé mentale et de bien-être !

 

Un événement soutenu par la Fondation Hippocrène et le programme Erasmus +

Soyons sociaux
Réagir c'est agir