Ainsi que le souligne l’étude portant sur les « associations gérées et dirigées par des jeunes », réalisée par Animafac, la JOC et le MRJC, l’engagement associatif peut être envisagé comme un temps de formation complémentaire à celui de ses études, où l’on acquiert des compétences. Pour cette raison, il est possible de faire de son engagement associatif un levier pour son insertion professionnelle future et pour tous ses autres projets personnels.

 

Cependant, il n’est pas toujours facile de savoir comment parler de son parcours de bénévole et/ou de volontaires, encore moins d’identifier les compétences qui y ont été acquises et mises en œuvre. Pour aider à mener cette démarche, Animafac a développé avec l’Institut de recherche et d’information sur le volontariat (IRIV) un portfolio de compétences. Cet outil permet d’identifier les compétences acquises grâce à l’expérience associative et donne des pistes pour savoir comment les valoriser, en sachant les présenter sur son CV, une lettre de motivation ou au cours d’un entretien. Il apporte une aide pour connaître et faire connaître ce qu’un engagement associatif apporte en termes de savoir-faire et de savoir-être.

 

 

Construction du portfolio de compétences

Le portfolio est conçu en plusieurs étapes qui permettent de passer de la description de ses expériences associatives à leur présentation sur un CV ou une lettre de motivation, en passant au préalable par leur formulation en termes de compétences transversales et leur évaluation. Le portfolio se structure autour de plusieurs tableaux :

     Tableau parcours

Ce tableau propose de compiler l’ensemble de ses expériences (professionnelles, associatives, académiques) pour chaque année scolaire. Il s’agit d’une première démarche de prise de recul sur son parcours pour apprendre à l’analyser.

    Tableau des missions exercées

Ce tableau, centré sur l’expérience associative, permet de décrire et d’analyser ses expériences bénévoles. Cette démarche permet de prendre conscience et de nommer tout ce que l’on a accompli au fil de son parcours associatif.

     Tableau de compétences

Le tableau de compétences permet d’exprimer ses expériences associatives en termes de compétences. Élaboré en lien avec des acteurs du monde associatif et du monde de l’entreprise, il liste une série de compétences transversales. Par « compétences transversales », il faut entendre des compétences que l’on a pu acquérir dans le cadre de missions bénévoles et qui sont mobilisables dans un contexte salarial, sur tout type de poste. Après avoir identifié et formulé ce que l’on a accompli dans le contexte associatif, il s’agit d’être à même de présenter ces expériences auprès d’un potentiel futur employeur.
Le tableau de compétences est divisé en plusieurs grandes catégories. Il ne doit pas être rempli dans son intégralité : il faut, à partir des missions listées dans le tableau précédent, repérer les compétences pertinentes, pour ensuite préciser leur contexte d’application et évaluer leur degré d’acquisition.
Le tableau de compétence permet ainsi tout à la fois de repérer les compétences que l’on peut marquer sur son CV et de les contextualiser, en vue de les présenter de façon détaillée, sur une lettre de motivation ou au cours d’un entretien.

    Valorisation, projet professionnel

Cette dernière étape du portfolio propose une série de recommandations pour une application concrète du travail accompli jusque là, par l’intégration et la présentation de son expérience bénévole sur un CV, une lettre de motivation ou au cours d’un entretien.
Les différents tableaux ont permis de repérer les compétences acquises tout au long de son parcours associatif. Il s’agit maintenant de distinguer lesquelles sont à mettre en avant, en fonction de son projet professionnel, et de savoir adapter leur présentation selon le type de poste visé (reformulation, précision par des données chiffrées, etc.).
En effet, il ne faut pas se contenter de reprendre telles quelles les compétences listées dans le tableau précédent. La colonne « Illustration » de celui-ci est là pour aider à préciser, avec des données chiffrées, et à reformuler de façon adaptée, les compétences que l’on veut mettre en avant dans sa candidature. Il faut donc adapter à chaque fois la présentation de ses compétences à la situation, en tenant compte des spécificités de l’annonce, du type de profil qu’elle cible, des missions qu’elle présente et des compétences requises.

 

Comment utiliser le portfolio de compétences ?

Le portfolio peut être rempli seul ou bien en groupe, au sein de son association par exemple. Plusieurs modalités de travail en groupe peuvent se présenter. Pour remplir les tableaux, il est ainsi possible de s’interroger à tour de rôle, pour amener chacun à réfléchir sur ce qu’il a fait au cours de son parcours bénévole et les compétences qui peuvent y correspondre. Il est également possible de passer son portfolio à un ami ou à un membre de son association, après l’avoir soi-même rempli. Il saura repérer des aspects du parcours bénévole qui auraient été omis ou atténués et d’autres qui auraient été mal évalués. Pour tester sa capacité à présenter son expérience associative auprès d’un recruteur, il est possible de faire un petit jeu de rôle où une personne joue le rôle du recruteur et une autre celui du candidat. Les rôles peuvent ensuite s’échanger. Il ne s’agit là que d’exemples. Libre à chacun d’imaginer d’autres types d’exercice.

De manière générale, il est recommandé de multiplier les usages du portfolio. Celui-ci n’a pas pour ambition d’apporter des réponses toutes faites aux questions que l’on se pose. Il se propose d’abord d’apporter une méthode permettant d’identifier et de valoriser les compétences acquises par la pratique bénévole ; méthode que l’on peut utiliser tout au long de sa vie et réinvestir dans des usages divers : orientation, recherche d’emploi, VAE, reconversion professionnelle, etc. Le portfolio de compétences est un compagnon de route utile, qui aide à formaliser ses aptitudes, pour construire et réaliser au mieux ses projets.

 

 

A noter :

 – Il est également possible de se procurer le portfolio dans votre ville. Pour connaître les lieux où celui-ci est diffusé, prenez-contact avec le relais de votre ville

– Des formations sont organisées partout en France. Sur une journée, elles donnent des clefs pour apprendre à se servir du portfolio et permettent de rencontrer des responsables en ressources humaines, pour bénéficier de leurs conseils concernant la valorisation de ses expériences associatives. Pour connaître les dates de ma formation la plus proche de cehez vous prenez-contact avec le relais de votre ville ou adressez un mail à l’adresse mail competences@animafac.net

 

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir