Jeune associative passionnée de théâtre, Sophie était venue d’Angers avec la troupe des Tréteaux de l’Université pour participer au Forum 2006. Une expérience unique et une ambiance festive qu’elle évoque pour nous.
Le Forum ? J’en garde le souvenir d’un bel événement animé d’un esprit de camaraderie, de partage et de rencontres parfois surprenantes. J’y ai notamment croisé un membre de mon association que je ne connaissais absolument pas. Nous nous sommes croisés et ne nous sommes plus quittés. Je me souviens également d’une grosse fête, une journée intense et énorme à la fois qui a commencé très tôt le matin pour finir tard dans la nuit. Sur le parvis, des jongleurs de feu et des artistes en tous genres apportaient une très bonne ambiance au lieu. Mais au delà de la fatigue, c’est la succession de découvertes qui m’a frappée. En parcourant les travées du village associatif, j’ai pu voir de près des projets très intéressants, les équipes de radio et les troupes de théâtre. Les démarches de solidarité internationale, présentes en nombre, m’ont également fascinées. Outre la découverte des idées et des personnalités, le Forum a permis à de nombreux porteurs d’initiatives d’échanger et de confronter leurs expériences. Comment trouver une salle de répétition dans une région particulière, financer une mise en scène… autant de questions cruciales pour une asso comme les Tréteaux de l’université. Autre point important, loin d’être seulement une grande fête, le Forum nous a permis de réfléchir ensemble sur des thématiques centrales de notre activité lors de tables rondes. En bref, ce forum a été enrichissant, formateur et épanouissant.
Sophie Genot

Jeune associative passionnée de théâtre, Sophie était venue d’Angers avec la troupe des Tréteaux de l’Université pour participer au Forum 2006. Une expérience unique et une ambiance festive qu’elle évoque pour nous.

 

« Le Forum ? J’en garde le souvenir d’un bel événement animé d’un esprit de camaraderie, de partage et de rencontres parfois surprenantes. J’y ai notamment croisé un membre de mon association que je ne connaissais absolument pas. Nous nous sommes croisés et ne nous sommes plus quittés. Je me souviens également d’une grosse fête, une journée intense et énorme à la fois qui a commencé très tôt le matin pour finir tard dans la nuit.

 

Sur le parvis, des jongleurs de feu et des artistes en tous genres apportaient une très bonne ambiance au lieu. Mais au delà de la fatigue, c’est la succession de découvertes qui m’a frappée. En parcourant les travées du village associatif, j’ai pu voir de près des projets très intéressants, les équipes de radio et les troupes de théâtre. Les démarches de solidarité internationale, présentes en nombre, m’ont également fascinées.

 

Outre la découverte des idées et des personnalités, le Forum a permis à de nombreux porteurs d’initiatives d’échanger et de confronter leurs expériences. Comment trouver une salle de répétition dans une région particulière, financer une mise en scène… autant de questions cruciales pour une asso comme les Tréteaux de l’université.

 

Autre point important, loin d’être seulement une grande fête, le Forum nous a permis de réfléchir ensemble sur des thématiques centrales de notre activité lors de tables rondes. En bref, ce forum a été enrichissant, formateur et épanouissant. »

 

Sophie Genot

Soyons sociaux
Réagir c'est agir