Université de Lille : zoom sur le « Printemps des assos » !

Article réalisé par Marine Lucas, volontaire en service civique chez Animafac à Lille.

L’édition 2017 du « Printemps des assos » à l’Université Lille 3 s’est achevée en beauté, et les associations ont encore une fois montré tout leur savoir-faire : jeux, activités, débats, concerts, l’ambiance était au rendez-vous pour présenter de nombreux divertissements aux étudiant.e.s.

Les associations étudiantes au cœur du printemps

Car l’événement porte bien son nom ! Le « Printemps des assos » existe depuis 2013 et se déroule à l’Université Lille 3, qui rejoindra prochainement l’Université de Lille. Pour Emmanuelle Jourdan-Chartier, Vice-présidente Vie étudiante de l’Université Lille 3, l’objectif est clair : « Il s’agit de montrer ce que font les associations, de donner envie aux étudiants de s’engager dans un mouvement associatif, pour le loisir, pour le plaisir, ou par conviction. »

Julia Cunin, animatrice du bureau de la vie étudiante, va dans le même sens : « On cherche à valoriser la vie associative, à montrer ce que les associations font au quotidien, leurs activités, autour d’un thème donné ».

Cette année, c’est le thème « Autour du monde » qui a été choisi par les associations étudiantes pour animer leurs ateliers. « C’est un thème porteur, voté par les étudiants, qui a permis à chacun de trouver sa place », ajoute Emmanuelle Jourdan. Du 21 au 23 mars, le campus de l’université a donc été le théâtre de nombreuses animations, mises en place par les associations.

Un vaste choix d’animations

C’est l’AS Lille 3 qui a ouvert le bal avec sa course « Color my campus », comptant plus de 130 participant.e.s ! Pour Jérémy, organisateur de l’événement et membre du bureau de l’AS, « la publication de l’événement sur le Facebook de la fac a provoqué le boom des inscriptions ». Une première animation qui a eu beaucoup de succès, et démontre bien l’importance d’un travail collectif entre acteurs de l’Université et associations.

Une reconstitution historique organisée par l’association d’histoire AEH et l’association d’archéologie GAUL, s’est tenue dans le parc du campus Pont-de-bois, avec la présence d’un village viking, d’un campement romain et d’un camp de poilus de la première guerre mondiale. Quelques mètres plus loin, IC’Asso présentait une grande fresque participative de graph’, le tout en musique sous un beau soleil printanier – une chance dans notre région à la météo capricieuse.

Dans le hall du bâtiment B, un véritable village associatif s’est installé, proposant de nombreuses animations : l’association So’Lille avec son parcours handicap, la Taverne oubliée avec ses jeux de plateaux, Potatoit et son grand jeu de société – fait main – autour de l’accès à l’eau dans le monde, ou encore les stands d’Ademat3, Takoda (avec son jeu sur l’origine de nos produits alimentaires) et les Ladumonnais …

De son côté, l’association Phébus invitait à développer son âme d’artiste en peignant sur un grand cadre au nom de l’association et organisait une tombola, tandis que le club Angellier proposait des quizz sur des thématiques anglophones : séries, musique, film.

On pouvait aussi croiser le GAUL proposant des jeux antiques, et un atelier « fabrication de monnaie », l’AEH et ses quizz historiques, Onigi avec son activité de calligraphie japonaise, ou encore l’Apsyle et son initiation à la sophrologie.

Les animateurs réseaux d’Animafac étaient présents, partageant un stand participatif sur « l’engagement étudiant » avec Alisson d’Etudiants & Développement : nous avons pu rencontrer de nombreuses associations, et profiter de l’effervescence du « Printemps des assos » – merci Potatoit et votre concours de danse improvisé entre les stands ! D’autres associations venues de campus différents étaient présentes : Les pieds sur terre pour Lille 2, et Dés à la carte pour Lille 1.

N’oublions pas le campus de Tourcoing, qui a mis en place une fresque pour la paix réalisée par l’association d’Arts Plastiques Artefact.

Côté culture, l’Université n’était pas en reste, puisqu’en plus de proposer une exposition photo « Autour du monde » avec des photos de voyages des étudiant.e.s (imprimées sur place, s’il vous plait !), c’est tout le campus qui a profité de concerts pendant ces 3 jours, le tout clôturé par la Fanfare estudiantine Renée Van DeNoordt après le pot de remerciements.

Une quatrième édition réussie 

Pour le bureau de la vie étudiante, le résultat est clair : ce printemps est une véritable réussite. Julia Cunin nous explique que « les assos se mobilisent de plus en plus chaque année, et ont compris l’intérêt de faire des activités plutôt que de simplement tenir des stands ».

Emmanuelle Jourdan abonde dans ce sens : « Faire le « Printemps des assos », ce n’est pas simplement tenir des stands, cela demande un véritable engagement, une certaine créativité. J’ai trouvé les animations très inventives ».

Du côté des associations, le ressenti est tout aussi positif. Pour le village historique, « il y a eu énormément de monde, selon Alexis, secrétaire de l’AEH. Au moins 200 ou 300 personnes sont passées sur le village historique ». Joy, présidente de Potatoit, ajoute que « Les gens ont apprécié l’ambiance entre les associatifs, notamment les activités communes entre les assos ».

Une idée qui fait de plus en plus son chemin parmi les associations de l’université. En effet, les étudiant.e.s membres des associations souhaitent s’affranchir peu à peu du système de stand « simple », et davantage organiser des activités communes entre les associations.

« Il est important de garder des animations au local »

Si le « Printemps des assos » semble bien parti pour durer, plusieurs voix s’interrogent sur son format pour l’année 2018, avec la fusion des Universités Lille 1, 2 et 3 en « Université de Lille ». C’est également une question que soulève Emmanuelle Jourdan : « On sera à l’échelle de l’Université de Lille, faut-il simplement garder deux temps forts dans l’année comme le Mix’Cité à Lille 1 et le Printemps des assos à Lille 3 ? Rien n’est tranché, mais il semble important de maintenir une visibilité et des animations sur les campus. L’Université de Lille doit être un enrichissement, et les étudiants doivent pouvoir trouver sur leur campus une possibilité d’animation, d’engagement ».

Ainsi, quel que soit le format du « Printemps des assos » en 2018, « Des événements auront lieu à l’échelle de toute l’Université de Lille, mais il est important de garder des animations au local ».

Et pour la rentrée ?

Profitant de ces discussions sur l’Université de Lille, notre envoyée spéciale tente de soutirer des informations aux responsables du bureau de la vie étudiante sur la rentrée prochaine. Quelles animations sont prévues pour accueillir les nouveaux et nouvelles étudiant.e.s ? Des changements pour les Jivé (Journées d’Immersion Vie Etudiante) ?

« Ce seront des journées de rentrée « Université de Lille », déclare Emmanuelle Jourdan. Quatre événements majeurs vont émailler les Jivé : 3 événements sur les campus, et un grand événement commun, sans doute une scène ouverte étudiante à Lille, Gare Saint Sauveur ».  L’Université de Lille organisera également une vraie journée Jivé pour les campus délocalisés comme Tourcoing et Roubaix, avec une présentation des services, une réunion inaugurale et une journée festive sur place.

Julia Cunin ajoute d’ailleurs : « on ne va pas tarder à solliciter les associations pour les Jivé ». Associatifs et associatives étudiant.e.s lillois.e.s tenez-vous prêt.e.s : l’année est loin d’être terminée !

Soyons sociaux
Réagir c'est agir