Etudiante bordelaise en Master d’arts de la scène, Ivana Ivanovic, avait un projet fou : monter une chorale. Et c’est à l’issue d’une formation organisée par Animafac que la jeune femme a concrétisé son rêve et fait la connaissance de son associée Bénédicte Voise. Une rencontre prépondérante dont les Ateliers Surprises sont le fruit ! Elle nous en dit plus sur sa démarche et le concept de sa toute jeune structure.

 

Comment tout a commencé ?

 

Au début, je voulais créer une chorale à Bordeaux et j’avais besoin de concrétiser ce projet rapidement. Une amie m’a avertie qu’Animafac organisait des formations pour apprendre à créer une association. J’y suis donc allée avec une simple idée derrière la tête. Et en arrivant, les autres participants m’ont assaillie de questions et m’ont donné une foule d’informations utiles. A la fin de cette formation, une jeune femme est venue me voir pour me dire que mon projet l’intéressait beaucoup et qu’elle aimerait que l’on s’associe pour le porter tout en y greffant le concept de concerts et d’ateliers surprises. Vraiment, c’est grâce à la formation d’Animafac, à ce surgissement d’énergie que les Ateliers surprises ont vu le jour.

 

Quelques mots sur le concept ?

 

Le concept des Ateliers Surprises est un encouragement au dialogue spontané entre le public et les artistes, entre deux univers différents. Nous allons porter cette démarche par le biais de performances, de créations contemporaines et pluridisciplinaires. Théâtre, musique, improvisation, mais également d’adaptations d’un répertoire ancien, le tout pour transmettre au plus grand nombre notre passion pour la culture et les activités artistiques. Pour ce faire, nous allons également organiser des ateliers collectifs comme une chorale adulte et une série de concerts surprises…

 

Des premiers concerts en vue ?

 

Oui ! Le tout premier concert surprise organisé par l’association aura lieu le 18 mai à Bordeaux. Il s’agira d’un concert nomade qui démarrera sur la Place du Parlement et qui investira quelques lieux emblématiques de la ville. Nous passerons même dans le tramway ! Un gros boulot pour les choristes. Un baptême du feu et une confrontation directe avec les réactions des gens. Vont-ils nous prendre pour des fous ? Aimer le spectacle ? Nous ignorer ? C’est ça la magie des Ateliers Surprises.

 

Curieux d’en savoir plus sur le concept des Ateliers Surprises ? Alors laissez-vous surprendre et consultez le site de cette toute jeune association. Et si comme Ivana vous avez un rêve un peu fou, n’oubliez pas qu’Animafac est là ! ;)

 

 

Crédits photo : « Du verbe aux ténèbres » création danse et musique d’après les leçons de ténèbres de Couperin. Les Ateliers Surprises 2012-2013.

Soyons sociaux
Réagir c'est agir