Le réseau d’associations étudiantes Animafac a co-organisé avec l’association les Amis du Développement Durable, une rencontre nationale des associations étudiantes impliquées sur la question du développement durable les 12 et 13 février à Lille.

La rencontre a rassemblé 26 associations venues de 15 villes, pour un programme constitué et animé par les associations autour des grands thèmes du développement durable.

Le chantier « Environnement »

La rencontre du 12 et 13 février s’inscrit dans le cadre du chantier thématique « Environnement » auquel elle donne le coup d’envoi. Tout comme les autres chantiers thématiques nationaux, le chantier « Environnement » vise à repérer les associations actives et exemplaires sur le sujet, favoriser les échanges d’expériences lors de rencontres au cours desquelles les participants peuvent réfléchir ensemble à leur problématiques en particulier et plus généralement à la place des associations étudiantes sur ce thème.

Il s’agit donc d’apporter aux associations un recul par rapport à leurs projets, sur des aspects techniques de fonctionnement mais aussi sur le sens de leur action, et d’en partager le résultat avec toutes les associations via Internet.

Un chantier, ce sont 3 rencontres par an ainsi qu’un séminaire plus complet à Campus en été, la rencontre interassociative de l’année. Mais un chantier ne se limite pas aux rencontres : c’est un travail collectif tout au long de l’année pour faire circuler les informations qui peuvent intéresser les associations concernées par le sujet, pour échanger régulièrement sur nos projets et monter des projets interassociatifs.

Le compte rendu de la rencontre

Le compte rendu comprend :

– une présentation de la rencontre

– la présentation des associations qui ont participé

– séance plénière : « Une tentative de définition du développement durable », avec Gaëtan Cheppe, chargé de mission développement durable à la mairie de Lille.

– le compte rendu des ateliers :
Les ateliers ont été animés par les associations elles mêmes à partir de leurs expériences : la présentation des différents projets des associations permettait de faire ressortir les points essentiels pour la réussite d’un projet de ce type.

Ont été abordés par exemple, la difficulté du parrainage du projet à l’étranger ou l’importance d’un partenaire fiable sur place pour les actions de solidarité internationale ; une réflexion sur une plus forte responsabilisation du grand public à travers la formation et des actions ponctuelles dans l’atelier environnement ; la diversité des actions dans le choix du territoire (France, étranger), du public visé (étudiants, enfants, population d’un village, grand public) et des méthodes employées dans la transmission du message (festivals de film, expositions photo, actions auprès d’écoles, organisation de colloques, etc.), etc.

* Le compte rendu de l’atelier « Solidarité Internationale »
* Le compte rendu de l’atelier « Environnement »
* Le compte rendu de l’atelier « Formation et sensibilisation »
* Le compte rendu de l’atelier « Développement économique »

– Les perspectives de travail pour donner suite à la rencontre

La prochaine rencontre aura lieu le 23 avril à Paris inscriptions obligatoires

Si votre association est concernée, contactez Franziska au 01 49 96 49 96 ou par mail fmohr@animafac.net

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir