Le Conseil économique et social a réalisé en décembre 2005 le rapport :

« COMPARAISON INTERNATIONALE DES POLITIQUES D’ACCUEIL DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS : QUELLES FINALITÉS ? QUELS MOYENS ? »

En voici le sommaire :

INTRODUCTION


I – LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES ÉTUDIANTS AU SERVICE DES NATIONS


A – LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES ÉTUDIANTS AU SERVICE DES INTÉRÊTS NATIONAUX DES PAYS D’ACCUEIL
1 L’accueil des étudiants étrangers, facteur de renforcement des capacités de recherche dans les pays d’accueil
2 L’accueil d’étudiants étrangers, une opportunité de développement pour les établissements d’enseignement supérieur
3 La mobilité internationale comme réponse aux déficits démographiques de l’économie

B – LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS, ACTEURS DU RAYONNEMENT EXTÉRIEUR DES PAYS D’ACCUEIL
1 L’impact sur la prééminence des valeurs et la diffusion culturelle
2 Une stratégie pour l’influence économique et géopolitique

C – LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES ÉTUDIANTS : UN ATOUT POUR LES PAYS D’ORIGINE
1 La problématique du « brain drain »
2 Le contournement du « brain drain » : le rôle des diasporas
3 Le rôle des migrations « Nord-Nord » : les « migrations » en cascade

 

 

II – LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES ÉTUDIANTS : UN ÉLÉMENT DE LA MONDIALISATION


A – L’ÉVOLUTION DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LA MONDIALISATION CRÉE UNE NOUVELLE GÉOGRAPHIE DE LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE
1 La mondialisation de l’enseignement supérieur : un phénomène en mutation
2 Une massification de l’enseignement dans les pays de l’OCDE et un accroissement constant du nombre d’étudiants en mobilité à l’international

B – LA CONSTITUTION D’UN « MARCHÉ » DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU NIVEAU INTERNATIONAL65
1 Un phénomène continu en perspective
2 Une forte concentration géographique de la mobilité étudiante

C – L’ESSOR DE LA MOBILITÉ INTRA-EUROPÉENNE
1 Les fondements économiques et politiques de la mobilité intra-européenne
2 Les outils de la mobilité intra-européenne

D – LA RÉALITÉ FRANÇAISE DANS UN CONTEXTE MONDIALISÉ
1 Les atouts de la France en matière de mobilité
2 La France dans la dynamique européenne

 

III – L’EFFICACITÉ DES DISPOSITIFS DE LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE


A – LES FACTEURS DE L’ATTRACTIVITÉ
1 La problématique de la langue d’étude
2 La promotion des systèmes
3 La qualité de l’accueil

B – DOIT-ON « CHOISIR » LES ÉTUDIANTS EN MOBILITÉ ?
1 Choisir les « meilleurs » étudiants ?
2 La problématique du coût des études

C – LES DÉBOUCHÉS POUR LES ÉTUDIANTS EN MOBILITÉ
1 Existe-t-il une attractivité sans débouchés ?
1 Le suivi des étudiants étrangers par le pays d’accueil

 

CONCLUSION


ANNEXES
Annexe 1 : Résultat du vote de l’étude en section
Annexe 2 : Liste des personnalités rencontrées
Annexe 3 : Etudiants étrangers – principaux pays importateurs
Annexe 4 : Nombre de ressortissants étudiants à l’étranger
Annexe 5 : Politique de coopération des Chambres de _ Commerce et d’Industrie en matière de formation
Annexe 6 : Les diplômes

 

Télécharger le rapport

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir