L’Union européenne a choisi de consacrer l’année 2011 année européenne du bénévolat et du volontariat. Une série d’événements et de manifestations se dérouleront dans ce cadre dans les 27 pays de l’UE, afin de rendre hommage à l’action des bénévoles et volontaires, mais aussi d’améliorer l’information concernant leurs activités et de sensibiliser à l’importance de leur rôle. Ces initiatives sont coordonnées par la Commission européenne et par le milieu associatif lui-même, réuni depuis 2007 au sein de l’Alliance European Year of Volunteering 2011 (EYV 2011) qui regroupe trente-trois réseaux européens.

La principale initiative impulsée dans ce cadre est le lancement d’une caravane qui fera le tour des capitales européennes tout au long de l’année. Dans chacune des villes où elle marquera l’arrêt, sont prévus des débats, des rencontres – notamment avec des élus – et des temps de partage d’expériences. Vingt-sept journalistes bénévoles se chargeront de couvrir chacune des étapes de cette tournée, pour alimenter le site dédié.

En France

Outre l’installation de la caravane de la Commission européenne sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris du 14 au 20 avril, l’année européenne du bénévolat et du volontariat sera également marquée par d’autres événements en France.

Coup d’envoi donné le 7 février, avec la semaine de lancement et ses événements locaux, régionaux et nationaux. Février verra également la tenue d’une conférence organisée par l’Agence française du programme européen jeunesse en action (AFPEJA), l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) et l’Agence du service civique, qui proposera un « état des lieux du volontariat des jeunes en Europe ». Ces mêmes structures organiseront un week-end festif à Sommières dans le Languedoc-Roussillon, dédié au volontariat des jeunes en Europe, les 7 et 8 mai.

L’Alliance EYV 2011 France, coordonnée par la CPCA et dont Animafac est partie prenante, mettra en place une conférence de consensus(1) sur le thème « Bénévolat et volontariat : la parole aux citoyens ! ». Seront abordées les problématiques liées à l’engagement, notamment la question de la gestion des ressources humaines dans un secteur dont la professionnalisation est de plus en plus patente ou encore la reconnaissance de l’apport des associations à la société. Les propositions qui en émaneront donneront des pistes aussi bien pour les politiques publiques que pour les associations en vue d’une meilleure valorisation de l’engagement.

Enfin, une attention plus particulière sera portée à la sensibilisation des publics scolaires, par une campagne construite en deux étapes : une phase d’information des enseignants en février, puis une phase d’intervention dans les établissements scolaires en octobre.


Participer

Outre ces manifestations officielles de grande ampleur, l’année européenne du bénévolat et du volontariat est également un cadre général, au sein duquel de multiples initiatives sont invitées à fleurir. Toutes les associations qui le souhaitent peuvent donc faire labelliser leurs propres actions, qu’elles soient initialement prévues pour l’année européenne du bénévolat et du volontariat ou non, pourvu qu’elles contribuent à la promotion de l’engagement. Les « week-ends au campus » qu’organise Animafac en février se sont ainsi vus attribués ce label. À cette occasion, des délégations venus de différents pays de l’Union, dépêchées en lien avec le PEJ, seront présentes.
 
Enfin, individuellement, il est possible de partager ses expériences d’engagement, de souligner leurs apports et leur intérêt, en se rendant sur le portail de l’année européenne du bénévolat et volontariat, pour venir y déposer son témoignage.

Liens :

 

Notes

(1) Une conférence de consensus est une procédure consistant à associer citoyens et experts, afin de débattre d’un sujet en vue de formuler une série de propositions.

Soyons sociaux
Réagir c'est agir