Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, a chargé Michel Wieviorka, sociologue et chercheur à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, d’une mission d’études sur la question de la diversité dans l’enseignement supérieur et le monde de la recherche. Il rendra ses conclusions à la rentrée universitaire 2008.

– Premier objectif de cette mission : préciser la portée de la notion de « diversité ».


– Deuxième objectif : à partir d’un état des lieux à dresser, indiquer les grandes lignes de ce que pourrait être un programme de recherches en sciences humaines et sociales sur la diversité.

 

– Enfin, puisque l’univers de la recherche et de l’enseignement supérieur doit donner l’exemple, voir comment tout cela pourrait s’appliquer au sein même du ministère comme dans les Universités, au CNRS, dans les Grands Etablissements et les Grandes Ecoles ; indiquer les bonnes pratiques à tenter et les impasses à éviter.

 

Auteur de nombreux ouvrages sur le racisme et l’antisémitisme, Michel Wieviorka est aussi président du conseil scientifique du CRAN, le Conseil représentatif des associations noires. Dans les colonnes du Monde en octobre dernier, il avait défendu une « vision de gauche » des statistiques ethniques.

 

EN SAVOIR PLUS :
http://www.recherche.gouv.fr/cid208…

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir