L’année 2010, 10e anniversaire du Forum de l’Education Pour Tous de Dakar est aussi l’année de la Coupe du monde de football, qui se tient pour la première fois en Afrique. Un moment clé pour se mobiliser et agir en faveur d’une éducation de qualité pour toutes et tous.

En l’an 2000, à Dakar, 164 gouvernements s’étaient engagés pour la réalisation des 6 objectifs¹ de l’Education Pour Tous d’ici à 2015, en affirmant qu’« aucun pays qui a pris un engagement sérieux en faveur de l’éducation de base ne verra ses efforts contrariés par le manque de ressources ». Pourtant, en 2010, 72 millions d’enfants ne vont toujours pas à l’école (dont 54% de filles) et 759 millions d’adultes sont analphabètes (dont 2/3 de femmes).

Depuis 10 ans, la Campagne Mondiale pour l’Education s’efforce de mobiliser la société civile et de faire pression sur les dirigeants pour améliorer l’accès à l’éducation notamment en Afrique subsaharienne, où la situation est la plus critique. L’éducation est un levier majeur pour lutter durablement contre la pauvreté, pour accéder aux soins, atteindre l’égalité des sexes, exercer ses droits et pour donner à tous le droit de choisir et de construire son avenir.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Coupe du Monde de football FIFA-2010, la Campagne Mondiale pour l’Education s’associe à la FIFA pour la campagne « 1BUT : l’Education Pour Tous ». L’objectif ? Faire pression sur nos gouvernements afin qu’ils tiennent les engagements pris à Dakar.

 

 

Comment participer à la campagne ?

Signez pour la campagne « 1 but » en ligne pour montrer votre engagement en faveur de l’Education Pour Tous.
Mais vous pouvez faire bien plus, en organisant un « match-lecture » d’ici la fin du mois de juillet. Pour cela, deux options s’offrent à vous :
– organiser une rencontre sportive en choisissant un texte à lire avant le coup d’envoi (des textes vous sont proposés sur le site de la campagne)
– Faire « labelliser » une rencontre sportive déjà planifiée, en la signalant à Solidarité laïque : contact@educationpourtous.com

 

Le principe du match-lecture est simple : faites précéder l’ouverture du match de votre club ou de votre rencontre sportive par une lecture en faveur d’une Education de qualité pour tous, et invitez une personnalité locale – élu, sportif, artiste – à donner un coup d’envoi symbolique. Terminez le match en faisant signer la feuille de match par les joueurs et les spectateurs.

Si le football apparaît comme le sport le plus évident en raison de la coupe du monde, vous êtes naturellement libres d’organiser un match en tout sport.  
Les matchs peuvent avoir lieu n’importe quand entre mars et juillet 2010, date de la fin de la coupe du monde.

Attention : afin que votre événement soit comptabilisé dans le cadre de la campagne, n’oubliez pas de vous inscrire auprès de Solidarité laïque.

Retrouvez toutes les informations nécessaires (Kit de mobilisation, outils de communication et exemples de lecture) à l’organisation d’un « match-lecture », sur le site Education pour tous.

 

 

 

 

1  Les objectifs de l’Education pour Tous – Dakar, 2000
    Approuvés par 180 pays, dont la France.
    1. Développer et améliorer sous tous leurs aspects la protection et l’éducation de la
    petite enfance et, notamment, des enfants les plus vulnérables et défavorisés.
    2. Faire en sorte que tous les enfants aient la possibilité d’accéder à un enseignement
    primaire obligatoire et gratuit de qualité, et de le suivre jusqu’à son terme.
    3. Répondre aux besoins éducatifs de tous les jeunes et de tous les adultes en assurant un accès équitable à des programmes adéquats ayant pour objet l’acquisition de connais-sances, ainsi que de compétences    nécessaires dans la vie courante.
    4. Améliorer de 50% les niveaux d’alphabétisation des adultes et assurer à tous les adul-tes un accès équitable aux programmes d’éducation de base et d’éducation permanente.
    5. Eliminer les disparités entre les sexes dans l’enseignement primaire et secondaire en veillant notamment à assurer aux filles un accès équitable et sans restriction à une
    éducation de base de qualité avec les mêmes chances de réussite.
    6. Améliorer sous tous ses aspects la qualité de l’éducation.

Soyons sociaux
Réagir c'est agir