Le chantier « Accueil des Étudiants Étrangers »

Tout comme les autres chantiers thématiques nationaux, le chantier « Accueil des Étudiants Étrangers » vise à repérer les associations actives et exemplaires sur le sujet, favoriser les échanges d’expériences lors de rencontres au cours desquelles les participants peuvent réfléchir ensemble à leur problématiques en particulier et plus généralement à la place des associations étudiantes sur ce thème. Il s’agit donc d’apporter aux associations un recul par rapport à leurs projets, sur des aspects techniques de fonctionnement mais aussi sur le sens de leur action, et d’en partager le résultat avec toutes les associations via Internet. Un chantier, ce sont 2 ou 3 rencontres par an ainsi qu’un séminaire plus complet à Campus en été, la rencontre interassociative de l’année. Mais un chantier ne se limite pas aux rencontres : c’est un travail collectif tout au long de l’année pour faire circuler les informations qui peuvent intéresser les associations concernées par le sujet, pour échanger régulièrement sur nos actions et monter des projets interassociatifs.

La rencontre du 30 avril

La rencontre s’est déroulée à la Maison des Initiatives Étudiantes, à Paris. Inaugurée le 21 juin 2002, ce lieu a vocation à accueillir et accompagner les projets des étudiants parisiens dans tous les domaines : sport, culture, solidarité, médias…29 associations, venues de 20 villes de France, étaient présentes ce samedi.

La matinée a été largement consacrée à la politique de la France en matière d’accueil des étudiants étrangers , avec l’intervention de Josy Reiffers, ancien directeur adjoint du cabinet de Luc Ferry, qui a été suivie d’un débat.

Un temps d’accompagnement de projet a ensuite permis d’apporter aux participants différents conseils, réponses et astuces afin de les faire progresser dans leur pratique. Julien Finet, ancien responsable associatif de l’AIESEC a ainsi répondu à de nombreuses questions concernant la rédaction du dossier de présentation d’une association, le management des bénévoles, les demandes de subvention…

L’après midi, une formation sur les droits des étudiants étrangers en France a été assurée par Antoine Math, membre du Gisti (groupe d’information et de soutien des immigrés) et chercheur à l’IRES (Institut de Recherches Économiques et Sociales).

Les participants

Les participants à cette rencontre ont rempli une fiche d’information qui nous permet de mieux connaître ces acteurs associatifs. Le questionnaire s’attarde sur les motivations à s’engager dans ce thème, sur les moyens utilisés par leur association (humains, financiers, techniques) et aux collaborations en cours avec les partenaires institutionnels ou associatifs, sur le public visé (en raison de la présence fréquente d’activités de sensibilisation). Il permet également d’aborder les difficultés rencontrées par les associations. Les réponses sont éclairantes pour tous les participants et permettent de connaître les besoins des associations étudiantes. L’échange d’expérience prend en outre ici tout son sens, quand les associations expérimentées peuvent partager les solutions qu’elles ont trouvées et mettre en avant les atouts qui ont joué dans la réussite de leurs projets.

Les associations présentes :


– AEBF : Association des Étudiants Burkinabés de France (Paris)
– AEESIT : association des élèves étudiants et stagiaires de Toulouse
– AEIB : association des étudiants internationaux de Besançon
– AEMC : association des Étudiants Marocains de Caen
– AEMN : association des Etudiants Mauritaniens de Nice
– Africapac (Bordeaux)
– Afrique Tandem (Paris)
– Association des Gabonais de Dijon (Dijon)
– AGIS : association des Guinéens de l’Isère (Grenoble)
– Aima : Association des Internationaux de l’Ecole des Mines d’Alès
– ALEB : association limousine des étudiants burkinabés (Limoges)
– ALFEL (Lyon)
– AMEEIM : Amicale de Élèves et Étudiants Ivoiriens de Montpellier
– ARUR : association des résidents universitaires de Rangueil (Toulouse)
– ASEP : association des étudiants sénégalais de Perpignan
– Association des étudiants Africains d’Avignon (Avignon)
– Association Internationale (Aix)
– Autour du monde (Nantes)
– CEAG : cercle des étudiants algériens de Grenoble
– Cerise (Paris)
– Club International des Jeunes à Paris (Paris)
– Étudiants Musulmans de France (Paris)
– Erasmus Student Network (Paris)
– Euro Fil (Paris)
– Méli Mélo (Poitiers)
– Melting Potes (Angers)
– Pictacèdres (Poitiers)
– UDEES : Union des étudiants étrangers de Strasbourg (Strasbourg)

Toutes les fiches sont consultables dans le document ci – joint.

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir