Erasmus, jobs d’été, festivals, road-trips, vacances, etc. Les étudiants sont aujourd’hui familiers avec les échanges interculturels en Europe. Mais l’Union Européenne ? le Parlement ? la Commission ? le Conseil ? Les institutions bruxelloises restent abstraites pour beaucoup d’entre nous. Les médias tentent de décrypter et de concrétiser la construction européenne, mais la tâche est vaste !

 

Une association (European Youth Press) regroupe de nombreux réseaux de médias jeunes pour les mettre en lien et les aider dans ce travail. Cette année, elle organise pour la première fois un événement à l’échelle européenne : le congrès européen de la presse jeune. Ce sera une occasion unique pour la jeunesse de se réunir autour d’un intérêt commun (les médias) et de discuter ensemble de leurs attentes de cette communauté géopolitique, jeune et floue, qui soi-disant leur appartient…

 

European Youth Media Days 2007

 

Ce rassemblement se déroulera du 27 au 30 juin à Bruxelles, au sein même du Parlement européen. Y participeront 400 jeunes venant d’une vingtaine de pays européens, à conditions qu’ils aient entre 18 et 26 ans et qu’ils produisent du contenu journalistique en direction des jeunes. Les inscriptions se feront en ligne très prochainement et une sélection sera probablement nécessaire.

 

Concrètement, ce congrès se déroulera en deux temps. Après une journée d’accueil et de rencontres entre les participants, des visites sont prévues, le deuxième jour, dans les grandes institutions politiques européennes de Bruxelles (Parlement, Commission, Conseil de l’Europe, etc.), médiatiques (sièges ou rédactions de grands journaux, radios, télévisions, etc.), mais aussi d’autres acteurs politiques européens (ONG humanitaires, politiques ou environnementales et des lobbies de toutes sortes). Un temps de débriefing permettra de mettre en perspective ces visites.

 

Le lendemain, une quarantaine d’ateliers permettront à ces journalistes de travailler ensemble et de s’entraîner. Dans le medium de leur choix (radio, Web, papier, télé ou photo), ils pourront ainsi mettre en pratique leur expérience pour produire un contenu journalistique au sein d’une équipe internationale et pluriculturelle. De nombreux sujets seront proposés pour chacun de ces ateliers. Du court-métrage sur la violence, au reportage photo sur la pauvreté, en passant par un portrait radiophonique de Bruxelles et des Bruxellois. Des professionnels seront présents pour encadrer les groupes, mais uniquement dans une perspective de consil, pas d’enseignement. Toutes ces quarante productions seront ensuite présentées le quatrième et dernier jour dans un grand forum, toujours dans le Parlement européen.

 

Equipe d’organisation

 

Emmanuel, relais nantais du réseau Animafac et membre du Journal Europa a participé à l’organisation de ce rassemblement. Si ce projet vous intéresse, il vous répondra sans détour à elemoine@animafac.net.

 

Pour en savoir plus http://blog.youthmediadays.eu

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir