Magazines et webzines, radios FM, webradios et bientôt radio numérique, télé locale, journaux thématiques…Le paysage médiatique connaît de nouvelles mutations et les médias étudiants savent depuis longtemps s’adaptent à ses mues. Aujourd’hui que le multimédia est incontournable, chacun cherche à tourner à son avantage ses évolutions. Partenariats intermédias, forme hybride du média initial…A chacun sa identité, à chacun sa recette. Mais pour tous un même souci de durer, de protéger leurs outils d’information et leur liberté d’expression. Car face à un paysage qui tend à s’uniformiser, les médias étudiants restent mobilisés et prêts à s’entraider pour faire entendre leur voix. De même, conscients de leur rôle pédagogique, un après-midi de débat a été dédiée à l’éducation aux médias, discipline atypique et pourtant essentielle pour que le public, jeune et moins jeune, décrypte au mieux l’information qui lui est transmise.

 

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir