Comment valoriser les compétences acquises dans le cadre de son expérience associative ? La conduite de projets associatifs permet de développer de nombreux savoir-faire et savoir-être qui se révèlent également très utiles dans le monde professionnel. Pour autant, il n’est pas toujours évident de « savoir ce que l’on sait ». Différentes expérimentations, destinées à identifier et à valoriser les compétences acquises par les bénévoles des associations, seront présentées lors de cet atelier.

Intervenant :
Gabriel d’Elloy, militant associatif et chargé de mission à l’association la Fonda, laboratoire d’idées créé en 1981 qui analyse les mutations de notre société.

Lire le compte rendu « Comment valoriser les compétences acquises dans le cadre de son expérience bénévole ? »

Les enjeux actuels du monde associatif. Financement des associations, construction du dialogue civil, soutien au bénévolat, accompagnement des associations : plusieurs volets de la politique de la puissance publique en direction des associations sont aujourd’hui réinterrogés. Cet atelier donnera des points de repère sur les principaux sujets aujourd’hui en débat, souvent mal connus des responsables associatifs eux mêmes et pourtant décisifs pour l’avenir de la vie associative

Intervenante :
Nadia Bellaoui, Secrétaire Nationale de la Ligue de l’enseignement

Lire le compte rendu « Les enjeux actuels du monde associatif »

Associations et démocratie. Quel rôle les associations jouent-elles dans la démocratie ? Le développement d’une « société civile » est-il possible ? « Vues du don », ces questions trouveront des éléments de réponse dans ce débat autour de l’un des animateurs du Mauss (Mouvement Anti-Utilitariste en Sciences Sociales).

Intervenant :
Philippe Chanial, maître de conférences en sociologie à l’Université Paris-Dauphine, secrétaire de la Revue du MAUSS

Lire le compte rendu « Association et démocratie »

Quel service civique voulons-nous ? Le réseau Animafac s’investit pleinement dans le dispositif du volontariat depuis 2002, et est désormais habilité à accueillir des volontaires dans le cadre du service civil volontaire. Fin 2008, Luc Ferry a rendu un rapport opérationnel au Président de la République sur ce que pourrait être le futur service civique. Aujourd’hui, alors que le gouvernement n’a pas encore statué sur son sort, nous nous interrogerons sur le sens que nous voulons lui donner.

Intervenant :
Ahmed El Khadiri, délégué général adjoint d’Animafac

Lire le compte rendu « Quel service civique voulons-nous ? »

Soyons sociaux
Réagir c'est agir