Qui a dit que la presse avait perdu son âme rebelle et novatrice ? Chaque année, des publications étudiantes se créent, inventant de nouveaux concepts, réfléchissant à des manières alternatives de livrer l’information à leur public. Outre un kiosque, présentant un panel de journaux étudiants à travers toute la France, vous trouverez dans ce dossier des initiatives internationales permettant aux jeunes médias de communiquer à travers les frontières et des fiches pratiques pour vous lancer. Mais aussi un portrait de la relève : la presse lycéenne, ainsi qu’un compte-rendu des débats des asociations étudiantes oeuvrant dans les médias, lors de la dernière rencontre nationale organisée par Animafac en avril.

 

Tout voir

Vous voulez mieux connaître la presse étudiante ? Découvrez chacune des publications suivantes à travers des interviews de l’équipe de rédaction, un article sélectionné dans le dernier numéro et un lien vers le site et les anciens opus du journal.

Vous avez un mag ou un fanzine étudiante et souhaitez faire partie du kiosque ? Envoyez un mail à eperez@animafac.net

 

Né il y a moins de six mois, Contrepoint part à la rencontre des étudiants de la capitale. Son credo : bousculer les habitudes de la presse traditionnelle en s’attaquant aux sujets tabous et aux questions qui préoccupent « vraiment » les étudiants.

 

Contrepoint se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Contrepoint répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Contrepoint
Trouver des sujets qui intéressent les étudiants parisiens et bousculer leur vision de l’actualité : voilà l’objectif de Contrepoint. Avec cet article de la rubrique « Facosphère », le tout jeune journal perce les petits secrets de la fac la plus prestigieuse de la capitale. Un dossier réalisé par Steven Jambot.

Découvrez les anciens numéros de Contrepoint
Séduit par les articles et le projet de Contrepoint ? Retouvez leurs anciens numéros avec, notamment, une édition consacrée à la prostitution étudiante. Découvrez également les articles d’actualité du site Internet, renouvellés quotidiennement.

 

Bimestriel gratuit édité à Nantes, et en pleine expansion sur la région Grand Ouest, le Journal Europa nous livre l’actualité des quatre bouts de l’Europe, vue par de jeunes plumes venues de tout le continent.

Le Journal Europa se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe d’Europa répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro du Journal Europa…
Quand la presse étudiante française s’intéresse à la liberté d’expression de ses pairs européens… Dans son Hors-série de l’été 2007, Europa consacre une page à Studentskaja Dumka, une publication étudiante du Bélarus qui a bien du mal à résister aux assauts de la censure. Un aticle et une interview réalisés par Aliaksandra Startsava, volontaire européenne Béalrussienne à Nantes.

Découvrez les anciens numéros d’Europa
Cet avant-goût d’Europa vous a mis l’eau à la bouche ? Téléchargez le Hors série de l’été 2007 et tous les anciens numéros du journal en version PDF sur le site de l’association.

 

Conçu comme un hors-série venant compléter un site Internet d’actualité culturelle et sociétale, Fragil se fait l’écho des projets underground sur la région nantaise et de Saint-Nazaire.

 

Fragil se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Fragil répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Fragil
Fidèle à sa volonté de « s’intéresser à tout ce qui devient invisible à force d’être marginalisé par le commerce, les diktats de la mode et le mimétisme des médias », le dernier numéro de Fragil, paru au printemps 2007, met le cap sur l’art dans les cités. Reportage et interview de Nantes à Lyon en passant par Paris. Un dossier réalisé par Chloé Vigneau, Claire Robin, David Prochasson et Pascal Couffin autour de photos d’Aurélia Blanc.

Découvrez les anciens numéros de Fragil
Cet avant-goût de Fragil vous a plu ? Ses sujets décalés, son ton en marge des médias classiques vous intéresse ? Retrouvez leurs derniers numéros sur un site Internet très complet où vous pourrez dénicher une foule d’articles d’actualité culturelle et de société.

 

Émanation de l’association niçoise Kulth, l’Inkulth poursuit avec conviction ses objectifs : sortir l’art des murs de la fac et parler de ceux que les mass médias oublient. Portés par une maquette artistique et entourés de « pages libres » aux photos intrigantes, les articles drôles et sérieux de l’Inkulth sont parvenus à séduire le public de Nice. À vous de vous laisser convaincre…


L’Inkulth se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de l’Inkulth répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de l’Inkulth…
Toujours fidèle à sa volonté de voir l’art traverser les frontières, l’équipe de Kulth a décidé de participer à un projet de plateforme photo internationale. Une aventure relatée avec humour dans le dernier numéro de l’Inkulth, paru début juin, et complétée par l’interview de Jona Hölderle, l’un des instigateurs allemands du projet. Un dossier réalisé par Samuel Picas.


Découvrez les anciens numéros de l’Inkulth

Vous vous sentez soudainement l’âme niçoise et brulez de découvrir ce qui se cache derrière les Unes loufoques des 11 derniers numéros de l’Inkulth ? Rendez-vous sur leur site pour télécharger l’intégralité du magazine en pdf. L’occasion, également, de découvrir les diverses activités de l’association Kulth.

 

« Souriez, vous êtes informés ». Armé de cette devise, K.libres, « le mag’ gratuit des étudiants d’Angers » sors son neuvième numéro. Guide pour les étudiants de la région, ce bimestriel aborde également des sujets de fond sur le statut des étudiants, les enjeux des présidentielles ou le réchauffement climatique. Des dossiers bien ficelés portés par une maquette originale et colorée.

 

K.libres se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de K.libres répond à toutes ces questions et d’autres encore…

 

Et dans le dernier numéro de K.libres…
Pour son dernier numéro d’avril/mai 2007, paru en plein tumulte présidentiel, le journal des étudiants angévins s’attaque à un sujet brûlant : le statut des étudiants. Quelques extraits de ce dossier très complet réalisé par Christophe Ricci, avec les collaborations de Corentin Ménard et Eva-Maria Hengsbach.

 

Découvrez les anciens numéros de K.libres
Vous avez aimé K.libres, l’humour de ses rédacteurs, les voutes florales de sa maquette ? Découvrez l’intégralité du numéro 9 et les huit numéros qui l’ont précédé sur un site qui, selon les dires de ses concepteurs, devrait bientôt damer le pion à Youtube et Dailymotion. À vous de voir…

 

Tout jeune journal née au début de l’année scolaire 2006-2007 à l’initiative de deux étudiants de l’université Jean Moulin, Le Manufactureur a sorti, en mai dernier, son numéro 3. Un pas de plus vers l’ambition de ses rédacteurs : créer un magazine d’actualité de qualité écrit par les étudiants pour les étudiants.

 

Le Manufactureur se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Manufactureur répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro du Manufactureur
Actualité oblige, le dernier numéro du journal Le Manufactureur, daté d’avril-mai 2007, est entièrement consacré aux élections présidentielles. Avec un article sur les espoirs et exigences des jeunes votant pour la première fois, signé Ibtissem Boufassa.

Découvrez les derniers numéros du Manufactureur
Envie d’en savoir plus sur ce tout jeune journal de la région lyonnaise ? Venez découvrir ses derniers numéros sur son site Internet. Vous y trouverez également un forum pour poursuivre la discussion…

 

Fanzine d’expression libre et libérée, Le Caribou… Libéré propose des articles sur la société, la politique, la culture et tout en général. Vous trouverez également, à travers sa trentaine de pages éditées trois fois par an, des caricatures et des poèmes.

 

Le Caribou libéré se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Caribou Libéré répond à toutes ces questions et d’autres encore…


Et dans le dernier numéro du Caribou Libéré

« Ce que tu tiens entre tes mains n’est pas un journal. Il est vain d’y chercher une quelconque ligne directrice, ou cohérence. Chaque article n’engage que son rédacteur et c’est déjà pas mal. » Vous voilà averti : point de reportage ou d’actualité locale ici, mais des réfléxions sur la politique, la société… Et le cinéma, comme le montre cette critique peu orthodoxe du film d’action américain « Furtif », parue dans le dernier numéro du Caribou libéré, en mars 2007, et signée Ju.

Téléchargez le dernier numéro du Caribou Libéré
Paru en mars 2007, ce dernier opus du Caribou vous propose en vrac un petit point sur votre horoscope, un test de personnalité grâce à votre position de dormeur, des chroniques sur la police, les Français en grève et l’appartenance des schtroumpfs à la mouvance communiste. Et pour tout savoir du Caribou Libéré, rendez-vous sur leur blog

 

Fanzine de poche des étudiants de Caen, Kangoorou propose des articles… A mettre en pratique autour de jeux. En pause de publication depuis l’été 2006, Kangoorou devrait réapparaître en octobre 2007. En attendant, retour sur le dernier numéro paru en mai 2006.

 

Kangoorou se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Kangoorou répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Kangoorou
Comment concilier jeu et info culturelle de votre ville ? Si vous ne voyez pas, voici un article du dernier numéro de Kangoorou, paru en mai 2006, qui pourra vous donner quelques pistes. N’oubliez pas les crayons.

Découvrez le dernier numéro de Kangoorou
Encore envie de jouer ? Le dernier numéro de Kangoorou regorge de jeux : master mind version lettre, kangooku (version toute personnelle du sudoku), soupe de lettre… Le tout autour d’articles très didactiques sur la conquète de Mars ou l’art et la manière de résister aux assauts des moustiques.

 

Rendre la science accessible à tous. C’est l’ambitieu programme que se sont fixés des étudiants, enseignants et chercheurs en biologie de Montpellier. Quatre numéros thématiques abordant des sujets aussi variés que l’Homme et l’énergie, le sexe et les déchets, les bébètes et l’alimentation nous prouvent que leur pari est réussi.

Plume ! se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Plume ! répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Plume !…
Un journal capable de parler de sciences comme on cause au coin du comptoir. Impossible ? Si, si… La preuve avec cet exposé iconoclaste sur la vie et l’utilité de nos amis les insectes. Un article de Marion Ericksson.

Découvrez les anciens numéros de Plume !
Envie de nouvelles découvertes scientifiques ? Découvrez les anciens numéros de Plume !, son blog et l’association.

 

Journal du BDE de l’UTC de Compiègne, Le Fil propose aux étudiants des articles satiriques, un coin des assos pour suivre leur actualité, des brèves et des jeux. Avec un but : amuser ses lecteurs.


Le Fil se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Fil répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro du Fil…
Si le but du journal Le Fil est d’amuser ses lecteurs, l’article qui suit remplit à merveille le contrat. Une chronique de vie aussi hilarante qu’utile signée Blackfrancis. À conseiller aux amnésiques chroniques.

Découvrez les anciens numéros du Fil
Plus de vingt numéros du Fil sont disponibles sur ce blog où vous pourrez également découvrir les dernières actus de l’association.

 

Une actualité magazine drôle et étudiante, complété par une actu plus chaude alimentée quotidiennement : voilà le pari de Mention Sorbonne, version papier et on-line.

Mention Sorbonne se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Mention Sorbonne répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Mention Sorbonne
Késako ? C’est la question que pose tous les mois Mention Sorbonne à ses lecteurs. S’en suit un définition pas très orthodoxe d’un mot totalement barbare. Dans ce numéro, vous découvrirez que « paresse » peut porter un nom beaucoup plus complexe, qui pourrait presque faire médical devant un professeur un peu sévère. Merci aux lumières d’Ozol Emler.


Découvrez les anciens numéros de Mention Sorbonne

Envie de réviser votre vocabulaire et de découvrir les autres rubriques de Mention Sorbonne ? Rendez-vous sur un site Internet ultra-complet ou vous retrouverez, en bonus, des articles d’actualité et le sommaire du prochain numéro.

 

Du Congo, un étudiant parle des élections de son pays sur les ondes d’une radio universitaire québécoise. Une étudiante roumaine partage ses recherches sur le conflit tchétchène et voit son article traduit et reproduit dans différents médias. Un Australien sourit en lisant qu’une Anglaise a les mêmes impressions que lui à propos de la Sorbonne. Pour faire circuler les connaissances et les idées de leurs auteurs, des journaux étudiants du monde entier soumettent leurs articles d’intérêt international sur un site commun. Une possibilité d’échanger et de partager proposée par l’Agence de presse étudiante mondiale (APEM).

« L’idéal, pour nous, serait de s’effacer derrière cette plateforme web et que les journaux étudiants se la réapproprient. » Bruno Maltais, étudiant originaire de Montréal investi dans les médias, souhaite faciliter la vie de la presse jeune. Son projet est coordonné bénévolement par des étudiants qui désirent faire circuler l’information de ces médias.
En 2006, l’équipe a remporté une bourse de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) afin de développer le projet en Europe. Cinq collaborateurs ont donc traversé l’Atlantique pour rencontrer des étudiants dans de nombreux pays afin d’attirer de nouveaux collaborateurs au sein de leur réseau. Favoriser la diffusion d’information d’intérêt international issue des médias étudiants, faire connaître ces derniers à travers le monde et créer des liens entre eux, tels sont les objectifs de ce projet associatif.

 

Multilingue et gratuit.

 

Depuis près de deux ans, le site de l’APEM n’a cessé de croître. Actuellement disponible en français et en anglais, les versions allemande et espagnole seront en ligne bientôt, et une version arabe est aussi en réflexion. Les journaux étudiants envoient de plus en plus d’articles, et des étudiants n’ayant pas de journal dans lequel publier se servent de l’APEM pour être lus à travers le monde. Egalement ouvert aux émissions de radio, le contenu mis en ligne sur l’APEM est régulièrement reproduit par d’autres médias étudiants ou sur des sites Internet à caractère informatif pour offrir un contenu plus diversifié. Toute collaboration est entièrement gratuite, alors profitez-en !

 

Visitez le site sur www.apetudiante.info ou prenez contact avec l’équipe à info@apetudiante.info.

 

Né il y a moins de six mois, Contrepoint part à la rencontre des étudiants de la capitale. Son credo : bousculer les habitudes de la presse traditionnelle en s’attaquant aux sujets tabous et aux questions qui préoccupent « vraiment » les étudiants.

 

Contrepoint se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Contrepoint répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Contrepoint
Trouver des sujets qui intéressent les étudiants parisiens et bousculer leur vision de l’actualité : voilà l’objectif de Contrepoint. Avec cet article de la rubrique « Facosphère », le tout jeune journal perce les petits secrets de la fac la plus prestigieuse de la capitale. Un dossier réalisé par Steven Jambot.

Découvrez les anciens numéros de Contrepoint
Séduit par les articles et le projet de Contrepoint ? Retouvez leurs anciens numéros avec, notamment, une édition consacrée à la prostitution étudiante. Découvrez également les articles d’actualité du site Internet, renouvellés quotidiennement.

 

Bimestriel gratuit édité à Nantes, et en pleine expansion sur la région Grand Ouest, le Journal Europa nous livre l’actualité des quatre bouts de l’Europe, vue par de jeunes plumes venues de tout le continent.

Le Journal Europa se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe d’Europa répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro du Journal Europa…
Quand la presse étudiante française s’intéresse à la liberté d’expression de ses pairs européens… Dans son Hors-série de l’été 2007, Europa consacre une page à Studentskaja Dumka, une publication étudiante du Bélarus qui a bien du mal à résister aux assauts de la censure. Un aticle et une interview réalisés par Aliaksandra Startsava, volontaire européenne Béalrussienne à Nantes.

Découvrez les anciens numéros d’Europa
Cet avant-goût d’Europa vous a mis l’eau à la bouche ? Téléchargez le Hors série de l’été 2007 et tous les anciens numéros du journal en version PDF sur le site de l’association.

 

Conçu comme un hors-série venant compléter un site Internet d’actualité culturelle et sociétale, Fragil se fait l’écho des projets underground sur la région nantaise et de Saint-Nazaire.

 

Fragil se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Fragil répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Fragil
Fidèle à sa volonté de « s’intéresser à tout ce qui devient invisible à force d’être marginalisé par le commerce, les diktats de la mode et le mimétisme des médias », le dernier numéro de Fragil, paru au printemps 2007, met le cap sur l’art dans les cités. Reportage et interview de Nantes à Lyon en passant par Paris. Un dossier réalisé par Chloé Vigneau, Claire Robin, David Prochasson et Pascal Couffin autour de photos d’Aurélia Blanc.

Découvrez les anciens numéros de Fragil
Cet avant-goût de Fragil vous a plu ? Ses sujets décalés, son ton en marge des médias classiques vous intéresse ? Retrouvez leurs derniers numéros sur un site Internet très complet où vous pourrez dénicher une foule d’articles d’actualité culturelle et de société.

 

Émanation de l’association niçoise Kulth, l’Inkulth poursuit avec conviction ses objectifs : sortir l’art des murs de la fac et parler de ceux que les mass médias oublient. Portés par une maquette artistique et entourés de « pages libres » aux photos intrigantes, les articles drôles et sérieux de l’Inkulth sont parvenus à séduire le public de Nice. À vous de vous laisser convaincre…


L’Inkulth se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de l’Inkulth répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de l’Inkulth…
Toujours fidèle à sa volonté de voir l’art traverser les frontières, l’équipe de Kulth a décidé de participer à un projet de plateforme photo internationale. Une aventure relatée avec humour dans le dernier numéro de l’Inkulth, paru début juin, et complétée par l’interview de Jona Hölderle, l’un des instigateurs allemands du projet. Un dossier réalisé par Samuel Picas.


Découvrez les anciens numéros de l’Inkulth

Vous vous sentez soudainement l’âme niçoise et brulez de découvrir ce qui se cache derrière les Unes loufoques des 11 derniers numéros de l’Inkulth ? Rendez-vous sur leur site pour télécharger l’intégralité du magazine en pdf. L’occasion, également, de découvrir les diverses activités de l’association Kulth.

 

« Souriez, vous êtes informés ». Armé de cette devise, K.libres, « le mag’ gratuit des étudiants d’Angers » sors son neuvième numéro. Guide pour les étudiants de la région, ce bimestriel aborde également des sujets de fond sur le statut des étudiants, les enjeux des présidentielles ou le réchauffement climatique. Des dossiers bien ficelés portés par une maquette originale et colorée.

 

K.libres se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de K.libres répond à toutes ces questions et d’autres encore…

 

Et dans le dernier numéro de K.libres…
Pour son dernier numéro d’avril/mai 2007, paru en plein tumulte présidentiel, le journal des étudiants angévins s’attaque à un sujet brûlant : le statut des étudiants. Quelques extraits de ce dossier très complet réalisé par Christophe Ricci, avec les collaborations de Corentin Ménard et Eva-Maria Hengsbach.

 

Découvrez les anciens numéros de K.libres
Vous avez aimé K.libres, l’humour de ses rédacteurs, les voutes florales de sa maquette ? Découvrez l’intégralité du numéro 9 et les huit numéros qui l’ont précédé sur un site qui, selon les dires de ses concepteurs, devrait bientôt damer le pion à Youtube et Dailymotion. À vous de voir…

 

Tout jeune journal née au début de l’année scolaire 2006-2007 à l’initiative de deux étudiants de l’université Jean Moulin, Le Manufactureur a sorti, en mai dernier, son numéro 3. Un pas de plus vers l’ambition de ses rédacteurs : créer un magazine d’actualité de qualité écrit par les étudiants pour les étudiants.

 

Le Manufactureur se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Manufactureur répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro du Manufactureur
Actualité oblige, le dernier numéro du journal Le Manufactureur, daté d’avril-mai 2007, est entièrement consacré aux élections présidentielles. Avec un article sur les espoirs et exigences des jeunes votant pour la première fois, signé Ibtissem Boufassa.

Découvrez les derniers numéros du Manufactureur
Envie d’en savoir plus sur ce tout jeune journal de la région lyonnaise ? Venez découvrir ses derniers numéros sur son site Internet. Vous y trouverez également un forum pour poursuivre la discussion…

 

Fanzine d’expression libre et libérée, Le Caribou… Libéré propose des articles sur la société, la politique, la culture et tout en général. Vous trouverez également, à travers sa trentaine de pages éditées trois fois par an, des caricatures et des poèmes.

 

Le Caribou libéré se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Caribou Libéré répond à toutes ces questions et d’autres encore…


Et dans le dernier numéro du Caribou Libéré

« Ce que tu tiens entre tes mains n’est pas un journal. Il est vain d’y chercher une quelconque ligne directrice, ou cohérence. Chaque article n’engage que son rédacteur et c’est déjà pas mal. » Vous voilà averti : point de reportage ou d’actualité locale ici, mais des réfléxions sur la politique, la société… Et le cinéma, comme le montre cette critique peu orthodoxe du film d’action américain « Furtif », parue dans le dernier numéro du Caribou libéré, en mars 2007, et signée Ju.

Téléchargez le dernier numéro du Caribou Libéré
Paru en mars 2007, ce dernier opus du Caribou vous propose en vrac un petit point sur votre horoscope, un test de personnalité grâce à votre position de dormeur, des chroniques sur la police, les Français en grève et l’appartenance des schtroumpfs à la mouvance communiste. Et pour tout savoir du Caribou Libéré, rendez-vous sur leur blog

 

Fanzine de poche des étudiants de Caen, Kangoorou propose des articles… A mettre en pratique autour de jeux. En pause de publication depuis l’été 2006, Kangoorou devrait réapparaître en octobre 2007. En attendant, retour sur le dernier numéro paru en mai 2006.

 

Kangoorou se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Kangoorou répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Kangoorou
Comment concilier jeu et info culturelle de votre ville ? Si vous ne voyez pas, voici un article du dernier numéro de Kangoorou, paru en mai 2006, qui pourra vous donner quelques pistes. N’oubliez pas les crayons.

Découvrez le dernier numéro de Kangoorou
Encore envie de jouer ? Le dernier numéro de Kangoorou regorge de jeux : master mind version lettre, kangooku (version toute personnelle du sudoku), soupe de lettre… Le tout autour d’articles très didactiques sur la conquète de Mars ou l’art et la manière de résister aux assauts des moustiques.

 

Rendre la science accessible à tous. C’est l’ambitieu programme que se sont fixés des étudiants, enseignants et chercheurs en biologie de Montpellier. Quatre numéros thématiques abordant des sujets aussi variés que l’Homme et l’énergie, le sexe et les déchets, les bébètes et l’alimentation nous prouvent que leur pari est réussi.

Plume ! se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Plume ! répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Plume !…
Un journal capable de parler de sciences comme on cause au coin du comptoir. Impossible ? Si, si… La preuve avec cet exposé iconoclaste sur la vie et l’utilité de nos amis les insectes. Un article de Marion Ericksson.

Découvrez les anciens numéros de Plume !
Envie de nouvelles découvertes scientifiques ? Découvrez les anciens numéros de Plume !, son blog et l’association.

 

Journal du BDE de l’UTC de Compiègne, Le Fil propose aux étudiants des articles satiriques, un coin des assos pour suivre leur actualité, des brèves et des jeux. Avec un but : amuser ses lecteurs.


Le Fil se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe du Fil répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro du Fil…
Si le but du journal Le Fil est d’amuser ses lecteurs, l’article qui suit remplit à merveille le contrat. Une chronique de vie aussi hilarante qu’utile signée Blackfrancis. À conseiller aux amnésiques chroniques.

Découvrez les anciens numéros du Fil
Plus de vingt numéros du Fil sont disponibles sur ce blog où vous pourrez également découvrir les dernières actus de l’association.

 

Une actualité magazine drôle et étudiante, complété par une actu plus chaude alimentée quotidiennement : voilà le pari de Mention Sorbonne, version papier et on-line.

Mention Sorbonne se présente
Comment s’est créé le journal ? Où peut-on le dénicher ? Qui se cache derrière ses articles ? L’équipe de Mention Sorbonne répond à toutes ces questions et d’autres encore…

Et dans le dernier numéro de Mention Sorbonne
Késako ? C’est la question que pose tous les mois Mention Sorbonne à ses lecteurs. S’en suit un définition pas très orthodoxe d’un mot totalement barbare. Dans ce numéro, vous découvrirez que « paresse » peut porter un nom beaucoup plus complexe, qui pourrait presque faire médical devant un professeur un peu sévère. Merci aux lumières d’Ozol Emler.


Découvrez les anciens numéros de Mention Sorbonne

Envie de réviser votre vocabulaire et de découvrir les autres rubriques de Mention Sorbonne ? Rendez-vous sur un site Internet ultra-complet ou vous retrouverez, en bonus, des articles d’actualité et le sommaire du prochain numéro.

 

Soyons sociaux
Réagir c'est agir