On a longtemps parlé des difficultés d’intégration, définies de fait autour des problèmes rencontrés par des individus dans leur rapport à la norme sociale. Les discriminations sont quant à elles représentatives des rigidités non des individus, mais de la société elle-même, qui peine à accueillir ceux qui en ont pourtant le droit. Nationalité, confession, origine, orientation sexuelle, domicile, sont les principales sources de discriminations qu’on observe dans l’accès au logement, au travail, jusqu’aux loisirs ou à l’éducation.


Agir pour l’image de son quartier

Faire du testing en toute légalité