Organiser un atelier autour des médias numériques

Fiche pratique

De nos jours, l’information passe de plus en plus par internet et les associations qui souhaitent se lancer dans l’éducation au média ne peuvent pas faire l’impasse sur les médias en ligne. Il est essentiel de former des citoyen.ne.s capables d’utiliser internet tout en étant conscient de la manière dont l’information est produite et diffusée. Alors, pourquoi ne pas tenter l’expérience avec votre asso ? Dans cette fiche pratique vous trouverez plein de ressources pour monter un atelier autour de cette question.

Quand on parle de médias numériques, on pense souvent aux titres de presse qui possèdent un site ou une application. Mais les titres de presse ne sont pas les seuls médias sur internet. En permettant aux internautes de publier des informations triées et formatées, Facebook, Twitter ou encore Youtube sont devenus des hébergeurs médiatiques à part entière.

Voici des exemples de thématiques et des ressources que vous pouvez utiliser pour animer des ateliers sur le sujet.


Décortiquer l’industrie culturelle : qui tire les ficelles de l’info sur internet ?


Beaucoup d’acteurs et d’actrices de l’éducation aux médias décortiquent les rouages de ces industries culturelles avec les consommateur.rices.s d’information. Une première approche peut ainsi être de s’intéresser à l’indépendance et aux intérêts des groupes médiatiques.

Quand je lis Rue89, quelle industrie en tire des bénéfices ? Pourquoi ce titre de presse en ligne ou pourquoi cette radio n’ont-ils pas abordé l’épineuse question du détournement d’argent d’un grand homme d’affaires ?

[panel style="panel-default"]
[panel-header]
Acrimed
[/panel-header]
[panel-content]
Acrimed est une association de critique des médias qui se donne pour but de faire réfléchir les individus à la manière dont l’information est produite.
Pour nous aider à comprendre qui tire les ficelles sans tomber dans des théories complotistes exacerbées, l’association propose une datavisualisation présentant les propriétaires des titres de presse française : http://www.acrimed.org/Presse-francaise-qui-possede-quoi
[/panel-content]
[/panel]

[panel style="panel-default"]
[panel-header]
Do Not Track
[/panel-header]
[panel-content]

En 2015, Arte et plusieurs producteur.rice.s issu.e.s de l’audiovisuel ont créé Do Not Track, une série documentaire interactive consacrée à la vie privée et à l’économie du Web.

Do Not Track explore les différentes manières dont le Web moderne enregistre et traque nos activités, nos publications et nos identités. Pour nous aider à comprendre comment nos informations sont utilisées et collectées, ce webdocumentaire immersif utilise nos données personnelles.
[/panel-content]
[/panel]

La publicité sur internet : découvrir l’économie du web


Internet est un système complexe intégré dans une économie unique et mouvante. Plusieurs points d’entrée sont possibles pour mieux faire connaître les organisations du monde numérique et leurs intérêts.

[panel style="panel-default"]
[panel-header]
Arrêt sur images
[/panel-header]
[panel-content]
Arrêt sur images est un site qui décortique le traitement de l’actualité par les médias. De temps à autres, des journalistes invitent des collégien.ne.s à commenter un fait d’actualité ou un concept vu à la télé ou sur le web par le biais du projet Cl@sse Télé. La séance autour des Youtubeur.euse.s et les placements de produits peut être un point d’appui pertinent pour lancer une discussion autour de la publicité (déguisée) sur internet.
[/panel-content]
[/panel]

Vous pouvez également organiser une discussion autour du développement du native advertising et du brand content, l’équivalent de publi-communiqués dont le contenu est très réglementé et qui permet à de nombreuses structures de générer des revenus.

Maîtriser les réseaux sociaux


En 2015, Facebook revendiquait 30 millions d’utilisateur.rice.s en France. Les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, YouTube, Instagram et Snapchat ont progressivement gagné du terrain dans nos vies.

Plusieurs initiatives nous permettent aujourd’hui de prendre du recul sur nos pratiques et de réfléchir à l’utilisation de nos données personnelles par les géants du web.

[panel style="panel-default"]
[panel-header]
2025exmachina
[/panel-header]
[panel-content]
Le serious game (jeu sérieux) 2025exmachina a pour objectif d’amener les 12-17 ans à porter un regard critique sur leurs usages d’internet à travers une démarche ludique. Au fil des différents épisodes des jeux, leurs usages des réseaux sociaux, d’internet mobile, des blogs, de la recherche d’information ou du chat sont passés au peigne fin.
Une fiche atelier vient compléter le dispositif pour débattre des enjeux avec des participant.e.s (même plus âgé.e.s) : http://afac.li/2025exmachina
[/panel-content]
[/panel]

Vous pouvez aussi organiser un débat afin de faire réfléchir les participant.e.s à leur usage des réseaux sociaux et notamment les biais qu’ils amènent en matière d’information (Facebook nous présente principalement des articles avec lesquels on va être d’accord, par exemple).

Lutter contre la diffusion des théories conspirationnistes sur internet


Les pyramides ont été construites par des technologies alien. Le 11 septembre a été orchestré par le gouvernement américain. Les juifs tirent les ficelles du monde. Le réchauffement climatique n’existe pas. Les camps de concentration sont une mise en scène, etc, etc.

Selon une étude réalisée en 2013 par un think tank britannique, la moitié de la population française croit aux théories du complot. De nombreuses institutions ont donc fait de la lutte contre les théories conspirationnistes une priorité d’éducation aux médias.

Pour animer un atelier ou un débat autour de ces questions, vous pouvez faire appel à plusieurs ressources :


Voilà, vous disposez de toutes les clés pour sensibiliser à cet épineux sujet qu’est la diffusion d’information via les médias numériques ! Vous n’avez plus qu’à vous lancer !