Être acteur au sein d’une régie de quartier

Fiche pratique

Une régie de quartier est une association de loi 1901 qui regroupe collectivités locales, offices HLM et habitants du ou des quartiers qui composent son territoire. Les associations locales, les maisons de quartiers et les centres sociaux constituent quand à eux des partenaires privilégiés de ces régies.


1. Mission des régies

Les régies se donnent pour mission d’entretenir et d’embellir le cadre de vie, afin de contribuer au « mieux vivre ensemble ». Ce faisant, elles génèrent des emplois qui sont proposés en priorité aux habitants de son territoire les plus en difficulté sur le plan de l’insertion sociale et professionnelle.

De plus, les régies contribuent à renforcer les liens entre les habitants, à susciter leur implication et leur responsabilisation et à développer une citoyenneté plus active.


2. Actions des régies

Pour accomplir leurs missions, les régies organisent différentes activités :

  • Des activités centrées sur la médiation : les régies repèrent au sein de leurs quartiers des carences vis-à-vis de l’ordre public, la tranquillité ou la solidarité. Elles emploient des habitants du quartier en tant que médiateur afin d’introduire ou de rénover un dialogue sur les règles de civilité et de faciliter la compréhension ou la régulation des conflits.
  • Des activités d’insertion : la régie accompagne les habitants en difficulté vers une réelle insertion professionnelle
  • Des activités d’animation locale : la régie de quartier participe à l’animation du quartier, par exemple en soutenant les initiatives d’un groupe d’habitants, en promouvant les capacités individuelles ou collectives à s’organiser pour monter un projet, en renforçant les échanges entre les associations et les habitants ou en participant aux manifestations locales
  • Des activités de service de proximité : la régie met en place des services de proximité ou accompagnent dans leurs démarches les porteurs de projets. Ces services permettent d’améliorer les conditions de vie des habitants, favorisent les rencontres et les échanges et permettent également de créer des emplois durables
  • Des activités de gestion urbaine : les régies organisent une gestion de l’environnement quotidien qui associe les habitants. Elle prend part à la gestion de la ville à travers des prestations de nettoyage, d’entretien et d’embellissement du territoire sur lequel elle intervient. Ces activités s’intègrent à un projet collectif qui privilégie l’utilité publique et la création de lien social. Ce sont des habitants du quartier, salariés de la régie, qui exécutent les prestations.


3. Créer une régie de quartier

Le concept vous intéresse ? Vous pouvez d’abord rechercher s’il existe déjà une régie dans votre quartier. La liste des régies est consultable sur le site du CNLRQ (comité national de liaison des régies de quartier).

S’il n’en existe pas, vous pouvez monter une régie dans votre quartier. Tout d’abord, il faut constituer une équipe rassemblant les principales associations du quartier, puis contacter la ville et les organismes logeurs. Le CNLRQ dispose de moyens pédagogiques pour expliquer la démarche et de méthodes pour initier avec les habitants de tels projets.

Afin de soutenir les porteurs de projet de régie, le CNLRQ les met en relation avec des personnes ressources, qui étudieront le territoire d’intervention de la future régie, la place et la participation des habitants dans le projet, la présence de partenaires, la construction de parcours d’insertion… Le CNLRQ conseillera alors le meilleur canevas à suivre pour développer le projet. De plus, il désigne un parrain, acteur bénévole ou professionnel d’une régie, qui accompagne la réflexion et établit le lien entre le groupe local et le réseau national.

Sources

• CNRLQ, 54, avenue Philippe Auguste 75011 Paris
Tél : 01 48 05 67 5801 48 05 67 58 ; http://www.cnlrq.org/
• Associations mode d’emploi, n°65 – Janvier 2005