Utiliser du contenu sous licence libre

Fiche pratique

Le droit d’auteur français protège les auteur·rice·s contre les ré-utilisations non-autorisées de leurs œuvres. Cependant, certain·e·s font le choix d’autoriser explicitement la réutilisation de leurs œuvres par tout le monde. On dit qu’elles sont sous licence libre, et que le contenu que vous utiliserez est du contenu sous licence libre. C’est le cas de projets connus comme Wikipédia ou Firefox. On vous ici explique comment ce système fonctionne et comment vous pouvez utiliser des créations libres pour votre association.

Qu’est-ce qu’une licence libre ?

Une licence est contrat entre un·e créateur·rice et un·e utilisateur·rice qui indique ce qu’on a le droit de faire avec un contenu spécifique. Si aucune licence n’est attachée à un contenu, c’est le droit d’auteur habituel qui s’applique, c’est-à-dire qu’il faut demander l’autorisation de l’auteur·rice avant de réutiliser le contenu. En principe donc, vous ne pouvez pas réutiliser librement toutes les images que vous trouvez dans vos moteurs de recherche, il vous faut l’accord de l’auteur·rice ! 

Mais alors comment savoir si le contenu que vous souhaitez utiliser est sous licence libre ? Vous trouverez généralement une mention comme « ce contenu est mis à disposition selon les termes de la licence… » avec un lien vers le texte de la licence. Elle se trouve parfois dans les mentions légales. Une licence libre est donc une licence qui autorise tout le monde à utiliser, étudier, modifier et distribuer un contenu. Cela permet à un créateur·rice de dire « ce n’est pas la peine de me demander, vous pouvez utiliser ma création ». Ces licences sont très utilisées en informatique (on parle de logiciel libre/open source) mais elles peuvent également s’appliquer à des images, de la musique, des textes, etc. 

Toutefois, certaines licences libres réduisent certains usages. Par exemple : pas de modifications, pas d’utilisation commerciale, etc. On parle parfois de « licences ouvertes » pour désigner ces licences pas tout à fait libres

Il existe plusieurs dizaines de licences libres mais les plus connues sont les licences Creative Commons qui proposent des petits pictogrammes résumant l’utilisation qui peut être faite du contenu.

Source : http://creativecommons.fr/licences/

 

Dans la plupart des cas, les licences libres obligent à citer l’auteur·rice de la création. Puisque  la personne a partagé gratuitement son travail, il semble normal de lui en attribuer l’origine.

Trouver du contenu sous licence libre

Si vous avez besoin de contenus pour vos projets associatifs, il peut être intéressant de vous tourner vers des ressources libres.

De plus en plus de plateformes vous permettent de rechercher des contenus sous licence libre et peuvent vous permettre de trouver des photos pour vos articles ou des musiques pour vos vidéos. Dans tous les cas, pensez à bien lire ce que la licence vous autorise à faire avant de réutiliser un fichier. Vous pourrez chercher sur les différents sites suivants. 

POUR LES IMAGES

CREATIVE COMMONS SEARCH

Creative Commons Search propose un moteur de recherche qui permet de rechercher des images libres sur de nombreux sites différents.

WIKIMEDIA COMMONS

Wikimedia est la bibliothèque multimédia de Wikipédia regorge des millions d’images et vidéos sous licence libre, souvent en très hautes définitions. Si le site paraît francophone au premier abord, le classement est fait par les contributeur·rice·s, la plupart du temps anglophones, aussi mieux vaut faire les recherches en anglais.

FLICKR

Flickr est un site de partage de photos. Le moteur de recherche permet de trouver des photos libres selon plusieurs critères (usage commercial autorisé, modifications autorisées, etc.). Vous pouvez sélectionner le filtre : « tous les Creative Commons »

ISTOCK

iStock  est une entité de Getty Images, qui offre des  photos, vectoriels, illustrations et vidéos.

ré-utilisables sans redevance.

NOUN PROJECT

Noun project est une gigantesque base de données d’icônes participative. Vous y trouverez des icônes sur de nombreuses thématiques différentes que vous pourrez utiliser pour illustrer vos publications.

pour les VIDÉOS

YOUTUBE & VIMEO

C’est une fonctionnalité peu connue mais YouTube permet de rechercher des vidéos sous licence Creative Commons. Il faut pour cela aller dans Filtres > Creative Commons quand on fait une recherche

Vimeo possède également une fonctionnalité similaire.

Pour les SONS ET MUSIQUES

JAMENDO 

Jamendo est un service de téléchargement de musique libre. On y trouve des albums dans différents styles (rock, electro, jazz, etc.) mis en ligne par des musicien·ne·s professionnel·le·s ou des passionné·e·s.

DOGMAZIC 

Dogmazic  est un site Web d’écoute et de téléchargement de musique libre, c’est-à-dire distribuée sous licence de libre diffusion. Il est géré par l’association française Musique Libre!

FREESOUND

Freesound est une base de données d’effets sonores libres. Vous y trouverez toute sorte de bruitages utilisables dans vos vidéos ou émissions de radio.

Publier ses créations sous licence libre

Si votre association produit du contenu artistique ou pédagogique, il peut être intéressant de le publier sous licence libre. Vous autorisez peut-être déjà les gens à diffuser vos productions, mais il est probable que certaines personnes ne savent pas si elles ont le droit et n’osent pas vous demander. En utilisant une licence libre, vous levez cette ambiguïté et vous encouragez explicitement les personnes à distribuer vos créations. Si vous ne savez pas quelle licence utiliser, Creative Commons propose un assistant qui en quelques questions vous recommandera la licence idéale ainsi que le texte à publier sur votre site pour l’appliquer. Les principales questions à vous poser sont : 

  • Souhaitez-vous interdire les modifications ?  Cela obligera toute personne qui souhaite réutiliser votre création à l’utiliser telle quelle sans la modifier (sauf des retouches basiques).
  • Souhaitez-vous interdire l’utilisation commerciale ?Cela interdira d’utiliser votre création dans une publication qui sera vendue (y compris par une association).

Bien sûr, l’auteur·rice reste propriétaire de son travail et peut continuer à l’utiliser comme il·elle le souhaite, indépendamment de la licence choisie. Une fois la licence choisie vous n’aurez plus qu’à publier le contenu sur votre site, accompagné de la mention « Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la licence… ».

Vous connaissez maintenant les règles d’usages de contenus sur internet, à vous de décider lesquelles s’appliqueront à vos propres contenus. Et pour aller plus loin sur comment utiliser des outils libres, cliquez-ici.


id Nullam nunc Aenean in elit. Curabitur risus